La conjoncture economique du japon

909 mots 4 pages
Partie 2 : La conjoncture économique du Japon

Nous constatons donc à travers l’étude des indicateurs de conjoncture, que l’économie du Japon a une tendance à la hausse.
En effet, après la forte récession enregistré en 2009 (-5,2% en moyenne annuelle), le Japon à connu un croissance de près de 3% en moyenne, au courant de cette année 2010. Ainsi, les prévisions pour l’année 2011, démontrent une croissance d’encore 1,5% tout en restant fragile.

Nous allons donc analyser plus précisément, quels sont les indicateurs de conjoncture économique qui affectent principalement la croissance Japonaise ? Cette croissance dépends- elle uniquement de la conjoncture du pays ou est elle soumise au taux de croissance des pays auxquels le Japon exporte ?

Les analystes prédisent que la demande extérieure, en particulier asiatique, sera le moteur de la croissance au Japon en 2011. La demande intérieure viendra quelque peu en soutien grâce à la reprise de l’investissement en biens d’équipement et à une légère progressions des dépenses de consommation de ménages, dans un contexte d’amélioration progressive de la situation de l’emploi.

Ainsi l’économie japonaise se redresse de manière régulière mais la déflation est toujours source de risque, estime le gouvernement japonais, qui appelle la banque centrale à soutenir l’économie.
Le gouvernement confirme ainsi son diagnostic depuis mars, pour la première fois en 8 mis, d’un redressement de sa conjoncture économique.

Le niveaux général des prix, étant un indicateurs économique central de sa conjoncture, un élément déclencheur du moteur de son économie, Le gouvernement Japonais applique en ce moment même, une politique budgétaire expansionniste afin de soutenir la consommation tout en mettant l’accent, par d’importantes pressions, sur l’organe d’émissions de monnaie qu’est la banque BoJ ( Banque du Japon) sur l’applications d’une politique monétaire adapté et souple.
Yukio Hatoyama, 1er ministre, affirmait, avant de

en relation

  • Recession japon
    1405 mots | 6 pages
  • L'activisme budgétaire
    4184 mots | 17 pages
  • Chine : bilan social contrasté d’un formidable essor
    6128 mots | 25 pages
  • Les politiques de relance au japon dans les années 1990 et 2000
    4514 mots | 19 pages
  • Note de conjoncture du japon
    5198 mots | 21 pages
  • Strategie de lisbonne
    5745 mots | 23 pages
  • Ok mon pote
    1370 mots | 6 pages
  • Monde occidental et Trente Glorieuses
    2645 mots | 11 pages
  • La bric
    2118 mots | 9 pages
  • L'aire de puissance de l'asie orientale
    2610 mots | 11 pages