La connaissance

826 mots 4 pages
La Connaissance.

Depuis la nuit des temps, l’homme cherche à percer le mystère de la création. Plongé la tête dans les étoiles, il constate la complexité de cette belle mécanique, admire sa beauté et s’interroge sur le sens de son existence, sur son rôle et sa place dans ce monde.

La connaissance, symboliquement illustrée par la quête du Graal, n’évoque pour moi qu’une série de questions sans réponse : « le pourquoi et le comment de la vie », ou pour reprendre les très classiques questions existentialistes : d’où venons nous ? qui sommes nous ? et ou allons nous ?
La vie est-elle le fruit du hasard ou l’œuvre de Dieu ? Avons nous été placés ici sur cette terre puis laissés, abandonnés sans explication et sans raison ? Notre vie est-elle déterminée à l’avance ou avons nous la possibilité d’en influer le cours ?
En fait ces questions ne sont pas sans réponse. Au contraire, il y a trop de réponses et le problème est bien là. Tant qu’il n’y aura pas « une seule réponse », une réponse capable de faire l’unanimité et de mettre tout le monde d’accord, il faudra continuer à chercher.

Les croyants pensent que Dieu a créé la terre en 6 jours et s’est reposé le 7ème, que la vie est une école où il faut écouter le maître et apprendre ses leçons ; Les bons élèves seront récompensés au paradis, les cancres seront punis en enfer. Vision un peu simpliste qui résiste mal aux évolutions de la vie moderne mais qui a quand même sévi pendant de nombreux siècles.
Ne noircissons pas le tableau, les pères de l’église Romaine (pour ne parler que d’elle) ont certainement dénaturé quelque peu le message originel de Jésus, qui vraisemblablement était un grand Initié, au sens propre du terme.
Les non croyants pensent que la vie est, un point c’est tout. Ils ne croient que ce qui est scientifiquement démontrable et réfutent tout le reste. Ils ont généralement une confiance illimitée dans la science qui un jour donnera toutes les réponses à nos interrogations.
Pour eux, la quête du

en relation

  • Connaissance de soi
    1790 mots | 8 pages
  • La connaissance de soi
    954 mots | 4 pages
  • Connaissance
    311 mots | 2 pages
  • La connaissance de soi
    1333 mots | 6 pages
  • La CONNAISSANCE
    12365 mots | 50 pages
  • La connaissance
    2268 mots | 10 pages
  • Connaissance
    293 mots | 2 pages
  • La connaissance de soi
    1649 mots | 7 pages
  • La connaissance
    1113 mots | 5 pages
  • La connaissance
    2542 mots | 11 pages