La conscience

385 mots 2 pages
Que dois-je mettre dans l'introduction : le thème principal : la conscience

la problèmatique: qu'arrive-t-il quand une de nos actions cesse d'etre spontanée pour devenir automatique et quels sont les moments ou notre conscience atteint le plus de vivacité?

je ne vois pas l'idée générale du texte et ne distingue pas les principaux moments de l'argumentation

Ceci pourrait-il rentré dans le développement?

Lorsque ces actions s'arrêtent , qu'elles ne dépendent plus de notre volonté, elles deviennent habituelles sans l'intervention de cette dernière , ce qui fait que l'action automatique n'exige plus un choix , ni la présence de la conscience .
Prenons l'exemple de quelqu'un qui commence sa première leçon de conduite
Au départ , il est vraiment conscient de chacun de ses mouvements les exécutant avec soin ; puis l'habituel prenant le dessus , ces derniers sont éxécutés avec maladresse, sans savoir comment on il y est arrivé.

Au contraire lors d 'un concours, nous sommes très conscients de tous nos dires , et gestes; nous avons alors une multitude de choix à effectuer. Notre avenir en dépend et là notre conscience est obligée de choisir et cette dernière est "en ébullition"
Et quand la conscience est au maximun de son intensité ,pleine de vivacité, de rapidité, d'intuition!!!!! (cela correspond à la deuxième question)
Lorsqu'un bouleversement important intervient et que notre avenir est mis en jeu , on hésite entre plusieurs solutions pour résoudre cette crise.
L'intuitif intervient; notre liberté est mise à rude épreuve car notre avenir dépend de notre choix
Les variations d'intensité sont fonction en somme de l'addition de décisions préférentielles en ayant pris soin d'en écarter certaines c'est bien la création de soi qu'il s'agit que nous répartissons sur le développement de notre conduite
Quelque soit son degré d'intensité, son niveau, il en est ainsi de la conscience
Ce qui spécifie la conscience: mémoire et anticipation.
La conscience

en relation

  • La conscience
    5115 mots | 21 pages
  • Conscience
    4514 mots | 19 pages
  • Conscience
    1304 mots | 6 pages
  • Conscience
    2463 mots | 10 pages
  • Conscience de soi
    1982 mots | 8 pages
  • Conscience
    1730 mots | 7 pages
  • La conscience
    5136 mots | 21 pages
  • La conscience
    651 mots | 3 pages
  • Conscience
    1399 mots | 6 pages
  • Conscience
    1236 mots | 5 pages