La constitution de grévy

Pages: 6 (1381 mots) Publié le: 28 février 2013
Sujet : La constitution de Grévy.

"Je n'entrerai jamais en lutte contre la volonté nationale exprimée par ses organes constitutionnels".Jules Grévy adresse le 6 février un message au parlement dans lequel il affirme et promet
La constitution se définit comme l’ensemble des règles fondamentales, élaborées qui gouvernent l’organisation et le fonctionnement de l’État et établissent les droitset devoirs de l’autorité étatique à travers ses différentes institutions.
Le 4 septembre 1870 la nouvelle de la capitulation de Napoléon III à Sedan déclenche une journée parisienne. La République est proclamé, un gouvernement provisoire constitué qui ne peut en dépit de ses efforts rétablir la situation militaire. Il se trouve ainsi amené a signer le 28 janvier 1871 une convention d'armisticequi doit permettre au pays de se doter d'un gouvernement habilité a traiter avec l'ennemi. Des élection on lieu le 8 février 1871 au suffrage universel masculin direct. Ces le début de la 3eme République.
Avec la crise du 16 mai 1877 le Marechal Mac-Mahon perd peut a peut ces alliés, au début de l'année 1879 il perd son dernier appui les républicain obtenant la majorité au Sénat. Le 30 janvier1879 il donne sa démission et les deux chambres réunies procèdent a son remplacement, Jules Grévy est élu  et adresse un message au parlement qui sera appeler la "constitution" de, bien qu'il s'agisse d'une simple déclaration d'intention. Grévy.
En quoi la constitution " Grévy" a-t-elle influencé la troisième République ?
La crise de mai 1877 étroit le prélude qui amène Grévy au pouvoir (I), nousentrerons dans une période de déséquilibre entre le parlement et l'exécutif qui entrainera la chute de la troisième république (II).


I) 

La crise de mai 1877 entrainera la chute des pouvoir en  place et donnera le pouvoir au parlement Républicain grâce a la constitution de Grévy.

A) L'arrivé de Grévy au pouvoir avec la crise du 16 mai 1877

Le 24 mai 1873 après avoir renversé lerépublicain Adolphe Thiers, l'Assemblée nationale se réunit a Versailles pour élire un nouveau président et six jours avant le vote, la majorité conservatrice et monarchiste s'entend sur le magistrat qu'elle souhaite porter a la magistrature suprême, il s'agit de Patrice de Mac-Mahon. 
Apres les élections de février 1876 qui on donné au républicain une majorité des deux tiers a la chambre desdéputé commence l'abaissement du pouvoir de la présidence de la république. Mac-Mahon se voit obliger de constituer un gouvernement républicain car tous autre gouvernement serait renversé par la chambre.
Dufaure puis Jules Simon seront élu. En 1877 les républicains radicaux de gauche ce lance dans une campagne anticléricale. Jules Simon actuelle président du conseil tente de ménager le président etla chambre mais entreprend peut de choses pour enrayer cette campagne laissant la chambre modifier dans un sens libéral le régime de la presse. Mac-Mahon lui reprochera cela dans un lettre qui lui sera adresse le 16 mai 1877 qui équivaut a une révocation. 
Jules Simon est aussitôt remplace par Broglie, ces le préambule de la crise du 16 mai 1877 car même si un président a l'époque pouvaitrenvoyer les ministre et les remplace par ceux de son choix, il ne lui était pas pour autant possible de nommer une personne qui a des position contraire a celle de la chambre car sinon il n'obtiendrais jamais la confiance de ces dernier (exemple de Charle X). La seule solution qui reste a Mac-Mahon pour faire accepter Broglie est la dissolution qui aura lieu le 19 juin. Aussitôt Broglie révoque lespréfet républicain et les remplaces par des monarchiste. Le président de la république et ces ministre entre en campagne la contre les toutes les force républicaine.  Gambetta dira "Quand le peuple aura prononcé, le Maréchal devra se soumettre ou ce démettre". Le 14 octobre les scrutin on lieu, les Républicain gagnent avec une majorité de 120 voix a la chambre.
Après avoir envisagé une seconde...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Constitution grévy
  • Constitution grevy
  • La constitution grévy
  • Constitution de grévy
  • La constitution grevy
  • La constitution grévy
  • La constitution grévy est elle véritable constitution.
  • Conséquence de la constitution grévy

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !