La construction européenne

330 mots 2 pages
Résumé:
Rêve déjà énoncé par Victor Hugo, repris par Aristide Briand dans l'entre-deux-guerres, l'idée d'une Union Européenne semble nécessaire au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, non seulement pour la stabilité de l'Europe mais aussi pour celle du monde.
L'Union Européenne représente une véritable construction géopolitique, parvenant à dépasser les enjeux économiques de départ.
Néanmoins, son poids politique est inférieur à son poids économique, ce qui la discrédite sur la scène internationale.
Il existe des opinions divergentes en son sein, affaiblissant ainsi son poids diplomatique mais elle demeure un modèle pour le reste du monde.

Extrait du document:
Ces pays qui se sont déchirés durant des siècles, se sont rendus solidaires lors du combat contre le fascisme et le nazisme. L'Europe de l'Ouest, en coopérant dans différents domaines, d'abord économiques, puis politiques et sociaux, a ainsi réussi à créer une nouvelle indépendance qui n'échappe pas cependant à des difficultés qui mettent en péril la solidarité au sein de l'Union.
Déjà en 1929, Gaston Riou écrivait "s'unir ou mourir", symbôle pour lui que l'Europe devait coopérer si elle voulait survivre. C'est le comte d'Autriche qui propose en 1923, la création de la "Paneuropéenne", union qui préfigure et expose en avance les idées de la future Union Européenne. Mais les motivations se concrétisent en 1946 lorsque Churchill, lors d'un discours, évoque les Etats-Unis d'Europe, qui se révèlent être le seul moyen d'éradiquer tout conflit. De même, Jean Monnet, commissaire au plan français, dès 1946, souhaite pardonner à l'Allemagne et entre en contact avec Schuman, le ministre des affaires étrangères allemandes, afin de créer une coopération entre les deux pays. Cette simple union est un moteur essentiel de la construction européenne. Dans les années 1950, l'idée d'une Europe unie n'a pas fait énormément de progrès mais elle passe d'une logique intellectuelle à une logique politique, plus

en relation

  • Construction européenne
    818 mots | 4 pages
  • La construction europeenne
    2885 mots | 12 pages
  • Construction européenne
    654 mots | 3 pages
  • Construction européenne
    1050 mots | 5 pages
  • La construction européenne
    698 mots | 3 pages
  • Construction européenne
    1994 mots | 8 pages
  • La construction européenne
    1998 mots | 8 pages
  • La construction européenne
    530 mots | 3 pages
  • La construction européenne
    1238 mots | 5 pages
  • la construction européenne
    273 mots | 2 pages