La coopération décentralisée

Pages: 12 (2935 mots) Publié le: 31 août 2013
DE Y A U ~ D É

nationale consultative française sur le plan interne. Les discours prononcés à Yaoundé par Paul Bouchet - qui a présidé avec autant de fougue que de conviction la Commission française pendant ces six années cruciales - en sont u n témoignage particulièrement éloquent. Une coopération sincère et

fraternelle perdrait tout son sens si la préoccupation des droits de l’hommedevenait sélective ou à usage purement externe. Ce devoir de vérité s’applique à nous-mêmes autant qu’aux autres.

Emmanuel Deca ux Université de Nanterre, Paris X

La cooperation décentralisée Nord-Sud : U vieux vin, nouvelle bouteille )) ?

pour le développement - pour reprendre la formule consacrée - renvoie à une nouvelle pratique de contractualisation mise en œuvre par les collectivitéslocales de pays du Nord avec leurs homologues de pays en développement. Pratique nouvelle parce qu’elle a pris son essor dans les années 1980 sous l’impulsion de plusieurs facteurs qui ont affecté en profondeur le fonctionnement de la scène internationale et les rapports centrelpériphérie au Nord comme au Sud : recul du monopole étatique de l’activité internationale et montée en puissanceconcomitante des acteurs transnationaux (I), crise des centralismes étatiques et effets émancipateurs des décentralisations. Autant de facteurs qui expliquent le désenclavement radical de pouvoirs locaux passés en quelques années d‘une activité confinée à leur enclos paroissial à une

))
((

L

A e( coopération décentralisée

))

(1) B. Badie, M.C. Smouts, Le retournetnent du monde,FNSP/Dalloz, 1992.

coopération ouverte sur le grand large n. La focalisation sur les pays du Sud d’une grande partie de cette activité de coopération décentralisée $explique par l’émergence dans les Etats en développement de collectivités territoriales demandeuses d’une assistance logistique ou de transferts d’expertise 1) en matière d’ingénierie urbaine, de décentralisation et de développement local.Cette demande a induit l’ouverture d’un marché économique et financier de la coopération décentralisée, susceptible d’être rentable pour les collectivités locales du Nord en termes d’effets de retour économiques pour les entreprises locales ou de rémunération de l’assistance technique par les institutions bi- et multilatérales de la coopération (ministères de la Coopération ou des Affairesétrangères, associations internationales de collectivités territoriales, PNUD, FED, Banque mondiale). Le contenu de la contractualisa((
( (

136

tion varie selon la nature de la COQpération décentralisée et selon le statut des acteurs locaux que les collectivités territoriales drainent dans leur sillage (services techniques dcs villes, services déconcentrés de l’Etat, chambres de commerce etd’industrie, entreprises, agences de développement local, hôpitaux, universités, ONG, etc.). Disons, pour se limiter ici au cas français, que l’on trouve grosso modo trois types de coopération décentralisée : une coopération urbaine gérée pour l’essentiel par des villes ou des régions françaises avec des villes du Sud, une coopération économique mise en œuvre par des régions ou des départements françaisen appui à des dynamiques de développement local, et enfin un réseau de jumelages essentiellement franco-africains dont l’activité de coopération naguère cantonnée au culturel s’étend aujourd‘hui à une coopération plus substantielle. Cette coopération décentralisée est en vogue. Elle bénéficie a priori d’un crédit fondé sur l’idée qu’elle associe sans intermédiaires les acteurs de terrain D etles forces vives des sociétés civiles. Forte de cette présomption de légitimité pour cause de subsidiarité ambiante, la coopération décentralisée fait ainsi l’objet d’un discours de valorisation préconstruit sur le thème d’une coopération souple )), U partenariale )), à échelle humaine qui s’opposerait aux arcanes bureaucratiques traditionnels de la coopération multilatérale et aux réseaux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cooperation decentralisee
  • Cooperation decentralisee
  • Coopération décentralisée
  • la cooperation decentralisee
  • Cooperation décentralisée internationale
  • Les bases juridiques de la cooperation decentralisee
  • La politique de la coopération décentralisée au maroc
  • Cooperation decentralisee : outils et methodes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !