La corée du nord: un état racialiste?

Pages: 11 (2555 mots) Publié le: 27 juillet 2010
Voici la traduction d’un compte rendu de lecture de l’ouvrage The Cleanest Race: How North Koreans See Themselves and Why It Matters par B. R. Myers Brooklyn: Melville House, 2010

Il m’a toujours semblé que si les êtres humains était naturellement plus enclins à adhérer à un nationalisme défini par le sang plutôt qu’à une quelconque idéologie universaliste, cela serait une évidence solide quela solidarité raciale avait une base génétique. Selon B. R. Myers, dans son ouvrage “The Cleanest Race”, la clef pour comprendre le comportement de la Corée du Nord peut être trouvée dans son idéologie. Idéologie qui non seulement ignore le Marxisme-léninisme mais entre en contradiction directe avec lui.

Les deux Corées enseignent que la péninsule fut prise par les Japonais en 1905 et demeurasous le joug du pouvoir impérial jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Alors que la plupart des historiens adoptent une version où les colonisés ont été durement oppressés, Myers fait dissidence, au moins en ce qui concerne les élites. Il perçoit l’intelligentsia coréenne comme ayant collaborée avec les conquérants. Les Japonais sont présentés comme relativement bienveillant dans ce livre,encourageant l’utilisation de la langue coréenne et même la survie des particularismes régionaux. Pour le chercheur japonais Yuko Mastumura cependant, l’occupation a été un cas classique de génocide culturel.

En ce qui nous concerne, ce qui est important est que les Japonais voyaient les Coréens comme leur étant racialement similaires et donc dignes de respect. Les résidents de la péninsuleétaient encouragés à maintenir deux identités. Après que l’Empire du Japon abdiqua, la Corée du nord devint occupée par les Soviétiques, celle du sud par les États-Unis. Dans la partie communiste, ceux qui avaient supporté les Japonais furent pardonnés et firent partie de la nouvelle élite. La Guerre de Corée débuta quand le Nord envahit le Sud en 1950, guerre qui se termina par un match nul en 1953.La situation demeura ainsi jusqu’à aujourd’hui.

Selon l’auteur, la nouvelle intelligentsia nord coréenne ignorait tout du Marxisme. Elle reçut un cours intensif des Soviétiques. Kim Il Sung, un homme qui, selon un diplomate, ne semble avoir jamais lut un livre sérieux, avait été mis à la tête du pays, ayant été un résistant contre les Japonais.

L’auteur élabore sa description de l’idéologieNord Coréenne à partir de l’art domestique et de la propagande accessible au Centre de Ressource du Ministère nord coréen de l’unification à Séoul. Myers affirme que la République populaire démocratique de Corée (RPDC) essaie de cacher les aspects racialistes de leurs croyances et que le Marxisme est une façade. Il remarque que l’Agence centrale d’information de la Corée tend à parler de paix,d’impérialisme et présente ses rapports en des termes universalistes de droits humains. Mais plus l’observateur se tourne vers ce qui est destiné à une consommation domestique, plus le matériel devient racialiste. Myers étudia les films nord coréens, les communiqués de presse, romans, nouvelles, poésies, journaux etc., un ensemble qu’il nomme “le Texte”. Il suggère qu’il existe des choses plus cruesjamais encore mises disponibles aux chercheurs.

Les Coréens semblent avoir chassé les Japonais au dehors de leur race et conservé l’image d’eux-mêmes d’un peuple unique. Ils ne se perçoivent pas nécessairement plus intelligents ou plus athlétiques que les autres, mais se prêtent une vertu supérieure, trop innocent pour survivre dans ce monde sans un chef puissant. Mais Kim Sung II est plus unefigure maternelle que paternelle. Il est toujours montré attentionné et de bonne humeur, jamais enseignant la sagesse, puisque être trop érudit paraît anti-coréen. “The Cleanest race” montre des peintures avec des enfants rassemblés autour de cet homme rondelet et jovial, se tenant à sa jambe ou jouant avec ses chaussures. Ces images n’ont jamais essayé de cacher le ventre de l’un ou de l’autre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La corée du nord
  • La Corée du Nord
  • Corée du nord
  • La coree du nord
  • La corée du nord
  • Corée du nord
  • Corée du nord
  • Corée du nord

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !