La corrida de la corriveau

Pages: 2 (258 mots) Publié le: 21 mars 2013
ÉNONCÉ:
Tout au long de la chanson ‘’La corrida de la Corriveau’’, le chanteur ne cesse de démontrer la cruauté du personnage folklorique de la Corriveau.IDÉE SECONDAIRE I :
Par une série d’images et de figures de style contenues d’abord dans le refrain, le chanteur montre que le personnage est une femmecruelle et sans cœur. Sa méchanceté va même jusqu’à la faire comparer à un toréador lorsque l’artiste chante : ‘’C’est la corrida des maris de la Corriveau quimaniait son jupon comme un torero‘’. Cet extrait du refrain dévoile le fait que la Corriveau banalise les hommes comme n’étant que de vulgaires animaux sansaucune valeur sentimentale, dont elle fait goûter ‘’délices et supplices’’ (ligne 20) sans aucun remords.

IDÉE SECONDAIRE II :
Tout au long de la chanson, lechanteur va établir un ordre des meurtres sordides commis par la femme : ‘’premier, deux, trois, quatrième, cinquième, sixième, septième’’. Cette liste a uneffet de banalisation, comme si les hommes sont réduits à n’être que de grossiers numéros. De plus, l’hyperbole ‘’N’en jetez plus la cours est pleine’’ (ligne27) vient rajouter un effet d’exagération et de cruauté au sens propre du terme. Cette figure de style montre que la Corriveau tue tellement de ses prétendantsqu’il n’y a plus de place pour d’autres corps dans la cours.

CONCLUSION DU PARAGRAPHE :
Ainsi, le chanteur donne au personnage de la Corriveau beaucoupplus de caractéristiques négatives que ce qu’il en est de la vraie version de l’histoire, ce qui vient renforcer une image sadique de celle-ci.

MOTS : 260
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Corriveau
  • Corrida
  • La corrida
  • La corrida
  • La corrida
  • la corrida
  • La corrida
  • La corrida

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !