la corrida

257 mots 2 pages
La corrida
La corrida (en espagnol, « corrida de toros », « course de taureaux ») est une forme de course de taureaux consistant en un combat à l'issue duquel le taureau est mis à mort. Elle est pratiquée essentiellement en Espagne, au Portugal, dans le Midi de la France et dans certains États d'Amérique latine (Mexique, Pérou, Colombie, Venezuela, Équateur et Bolivie).
Se déroulant dans des arènes, la corrida est un spectacle tauromachique issu d'une longue tradition puisque sa forme actuelle, où la mise à mort est effectuée par le matador, à pied et armé de sa seule épée, remonte à Francisco Romero, dans la première moitié duxviiie siècle. Elle se déroule selon un rituel et des modalités bien fixés aujourd'hui, dont l'essentiel remonte à ceux définis par le matadorFrancisco Montes « Paquiro », avec son traité de tauromachie de 1836, Tauromaquia completa.
Une corrida commence par un paseo, le défilé initial de tous les participants. Le combat se divise ensuite en trois parties, trois tercios(« tiers ») : au cours de la première partie, le tercio de pique, deux picadors affrontent le taureau et le blessent à l'aide d'une longue pique, ce qui permet à la fois de l'affaiblir et d'évaluer son comportement. Au cours du deuxième tercio, le tercio de banderilles, des banderilleros, voire le matador lui-même, plantent trois paires de banderilles dans le dos du taureau. Enfin, lors du troisième tercio (la mise à mort proprement dite), le matador, après une faena, une série de passesexécutées avec sa muleta, met à mort le taureau par l'estocade portée avec son épée.

en relation

  • Corrida
    497 mots | 2 pages
  • Corrida
    355 mots | 2 pages
  • La Corrida
    490 mots | 2 pages
  • La corrida
    414 mots | 2 pages
  • La corrida
    464 mots | 2 pages
  • La corrida
    308 mots | 2 pages
  • La corrida
    2004 mots | 9 pages
  • La corrida
    783 mots | 4 pages
  • Corrida
    3619 mots | 15 pages
  • La corrida
    319 mots | 2 pages