La cousine bette

Pages: 8 (1801 mots) Publié le: 7 octobre 2012
La Cousine Bette


L’œuvre


La Cousine Bette est un des derniers romans achevés de Balzac. Publié en feuilleton en 1846, le roman a été regroupé l’année suivante avec Le Cousin Pons, dans une section spéciale des Scènes de la vie parisienne, intitulée Les Parents Pauvres. Après cette date, Balzac arrive à achever de grandes œuvres en chantier comme Splendeurs et misères descourtisanes ou Envers de l’histoire contemporaine, mais les autres romans ébauchés (Les Petits Bourgeois, Le Député d’Arcis) ne seront pas terminés : le romancier meurt épuisé en 1850. Ainsi, Les Parents Pauvres, surtout La Cousine Bette, représentent vraiment le dernier chef-d’œuvre d’un écrivain arrivé au sommet de son art.
Le roman a été écrit dans une période de vie fiévreuse et douloureuse.L’attente interminable de Madame Hanska, les frustrations de la séparation, sont encore exacerbées en 1846 par un espoir fou de paternité : Madame Hanska attend un enfant ; mais elle accouche d’un nourrisson mort-né en novembre 1846. La correspondance de l’écrivain donne la mesure de son épuisement et de sa tristesse : « Je ne puis pas tirer une ligne de mon cerveau. Je n’ai pas de courage, pas deforce, pas de volonté » (20 février 1845). « Mon cerveau s’est couché comme un cheval fourbu. […] Moi, je hais les romans, surtout les romans à finir. (décembre 1846). A la fatigue de la création s’ajoute le souci d’harmoniser l’architecture de La Comédie Humaine. « Je me suis mis à considérer ce que j’avais encore à écrire pour donner à La Comédie Humaine un sens raisonnable et ne pas laisser cemonument dans un état inexplicable. » (Juillet 1846).


Résumé


Un premier mouvement se présente comme un « exposition » et une amorce de déclenchement dramatique. Une journée de juillet 1838 introduit le lecteur dans a famille Hulot, dont le passé complexe est éclairé par plusieurs analepses. Le problème fondamental évoqué est celui du mariage d’Hortense, fille du baron d’EmpireHulot. La vie libertine du baron ayant commencé à ruiner la famille, la fille ne peut être dotée et sa mère, Adeline, et désespérée. Cette situation est présentée à travers une scène de comédie ; Célestin Crevel, compagnon de débauche du baron, beau-père de son fils aîné Victorin, vient éclairer la baronne sur son infortune en cherchant vainement à la séduire.
Cet insoluble problème estpourtant résolu par la jeune Hortense elle-même dans les jours qui suivent. Ayant appris de Lisbeth, une vielle fille cousine d’Adeline, qu’elle a pris sous sa protection une jeune artiste polonais, la jeune fille, fascinée, cherche à voir l’artiste ; immédiatement séduite, elle présente le jeune le jeune homme également séduit à ses parents. Un mariage est décidé : si le jeune Wenceslas Steinbock estsans fortune, son talent doit lui assurer un brillant avenir et il pourra percer dans le monde grâce aux commandes officielles que lui vaudra l’appui du baron.
Mais l’idylle a déclenché secrètement des conséquences insoupçonnées. Lisbeth, la cousine Bette, est depuis toujours jalouse d’Adeline. Elle connaît un paroxysme de fureur quand elle découvre que son protégé lui a été « filouté » parHortense. Elle veut se venger, et fait alliance avec une séduisante voisine, Valérie Marneffe, qui a déjà attiré l’attention du baron Hulot. Désormais, Valérie a pour mission, sous la surveillance de Bette, de provoquer la ruine de la maison Hulot. Elle se fait meubler un délicieux appartement et la liaison entre la courtisane et le libertin est consommée le soir même du mariage d’Hortense. Icifinit l’exposition, nous dit lui-même le romancier.


L’action reprend trois ans plus tard. En trois ans, la situation de la famille Hulot s’est dégradée grâce à l’action conjointe de Valérie et de Bette. Hulot multiplie les folies pour Valérie et a pratiquement abandonné son épouse. Crevel, à l’insu de Hulot, reçoit lui aussi sa part des faveurs et des dépenses de Valérie.
En...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La cousine bette
  • La cousine bette.
  • La Cousine Bette
  • La cousine bette
  • La cousine bette
  • La cousine bette
  • Cousine bette
  • La Cousine Bette Pdf

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !