La creation monetaire ii

2142 mots 9 pages
La creation monetaire

La création monétaire est le processus par lequel de la monnaie nouvelle est introduite dans le circuit des échanges économiques.
Au plan matériel, cela se traduit par la récolte de biens ayant une valeur reconnue (coquillages, métaux précieux, ... ) ou leur fabrication (frappe de pièces, impression de billets), ou même par un jeu d'écriture dans un ouvrage comptable (inscription d'un montant au crédit d'un client par un établissement financier).
Sous l'empire de la monnaie métallique (argent ou or), la masse monétaire était directement liée à la quantité de métal disponible, selon le destin des mines (découvertes, épuisement, ruée vers l'or) et des autres flux de métal (commerce, pillage, tribut et rançon, etc. ).
Dans le monde contemporain, l'écrasante majorité de la monnaie est, créée par le crédit (émission de dette échangeable) dans les limites qui sont imposés aux établissements de crédits (réserves obligatoires etc. ) et détruite par extinction des dettes sous-jacentes (par remboursement ou autre) ; la masse monétaire évolue constamment.
Base de la création monétaire
La monnaie est , habituellement, représentative de la totalité des biens économiques qui circulent dans l'économie. Quand la masse monétaire n'est plus adaptée à la quantité de biens échangés, il y a inflation (en cas d'excès de monnaie) ou déflation (moins de monnaie que de biens).
La création monétaire contemporaine n'étant plus contrainte par un élément physique depuis l'abandon de l'étalon de change or, la masse monétaire est potentiellement illimitée, au risque de faire perdre toute valeur à la monnaie, ce qui menacerait l'économie en rendant plus complexes les échanges. La création monétaire est par conséquent encadrée par des règles et des pratiques.
La création monétaire contemporaine fait intervenir trois principaux acteurs
• La banque centrale. Elle détient le monopole de l'émission de la monnaie de base (les "billets de banque").
• Le

en relation

  • Philosophie
    4309 mots | 18 pages
  • Limite de la création monnétaire
    2210 mots | 9 pages
  • Finances publiques
    915 mots | 4 pages
  • Economie Mon Taire
    954 mots | 4 pages
  • Monnaie et masse monetaire
    14811 mots | 60 pages
  • Cours de monnaie et financement (gea)
    4408 mots | 18 pages
  • Les banques détiennent le pouvoir de créer de la monnaie
    800 mots | 4 pages
  • Economie monetaire
    5955 mots | 24 pages
  • SMI avantages et inconv nients
    1160 mots | 5 pages
  • Comment les banques participent-elles à la création monétaire ?
    876 mots | 4 pages