La crise des identités

Pages: 10 (2429 mots) Publié le: 19 avril 2011
La « crise des identités »

« la crise des identités, l’interprétation d’une mutation »
L’identité sociale est avant tout synonyme de catégories d’appartenance. L’outil le plus employé pour rendre compte de cette réalité est la CSP, catégorie socio-professionnelle, créée en 1950 par l’INSEE. Il permet de connaitre l’évolution de la structure sociale et les relations statistiques entre lesdifférentes catégories.
La première position exprimé par les chercheurs est que cette appartenance objective aux PCS (parce qu’elle mesure des aspects importants de la vie des individus tel que le revenu par exemple) détermine, de manière plus ou moins forte, ce que Durkheim appelle les manières de faire ou les faits sociaux. > Pensée dites « classique »
La deuxième position qui apparait estcelle qui soutient que l’identité sociale est une notion plus ambigüe dans la mesure où les appartenances ne se résument pas aux PCS mais sont multiples et qu’aucune ne s’impose au-dessus des autres. Par exemple, aujourd’hui le sexe ne peut plus être négligée (une ouvrière n’est pas un ouvrier) tout comme l’origine culturelle, le lieu d’habitation, la génération ou les croyances religieuses. Lasociété est donc plus complexe que celle décrite par les PCS.
La troisième position enfin se centre autours de l’identité et de critères subjectifs. Ces chercheurs privilégient l’usage d’autres matériaux que les statistiques, comme les entretiens, et posent de nouvelles questions plus subjectives. Ils ont recherché comment se construisait le processus d’identification à l’intérieur d’organisationsparticulières. Ils ont, par exemple, fait le constat qu’au sein d’une même entreprise, pour une même catégorie socioprofessionnelle, les discours, croyances et façon de vivre étaient très diverses. L’identité n’est plus seulement sociale mais aussi personnelle.
En France la sociologie classique s’est construite en opposition à la psychologie et sa focalisation autours de l’individu, ainsi selonDurkheim l’être social des individus est considéré comme ce qu’ils héritent sans le vouloir et ce qui détermine leur conduite sans qu’ils en aient conscience. Il n’y a pas d’identité « pour soi » dans la sociologie classique, et l’identité sociale peut être comprise comme identité « pour autrui » . Aujourd’hui la sociologie tend plus à démontrer que l’on ne peut évacuer l’identité et la subjectivité desrecherches sociologiques.
Aujourd’hui, on peut dire que la société traverse une crise que l’on définira dans ce contexte comme une phase difficile traversée par un groupe ou un individu, la rupture d’un équilibre entre diverses composantes. On peut alors relier la crise des modes d’identification ou la crise du lien social avec la crise économique que traverse le monde depuis les années 70-80 :chômage, inflation, reprise puis retombée de la croissance. La rupture sociale se traduit aujourd’hui par un phénomène d’exclusion et la perte de relations quotidiennes, familiales ou professionnelles. La première explication, mécanique, consiste à considérer cette rupture comme une conséquence de la crise économique, du chômage ainsi que d’une baisse de certaines prestations sociales, desdifficultés d’insertion sur le marché du travail et dans la vie institutionnelle. Une autre explication consiste à prendre ces crises par l’autre bout et à en faire une manifestation d’un processus plus global qui provoquerait, à certains moments de son déroulement, à la fois des ruptures dans les grands équilibres économiques et des cassures d’un type de lien social auparavant largement dominant. On peutqualifier cette vision d’anthropologique. Le changement des normes, des modèles, des terminologies provoque une déstabilisation des repères, des appellations et des systèmes symboliques qui se traduit souvent par une crise.
 : « La construction des identités au travail »
Les entreprises d’aujourd’hui sont confrontées à un double défi : d’une part elles doivent faire face à la concurrence...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Identité
  • les identités
  • identité
  • identité
  • Identités
  • Identité
  • Identité
  • Identité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !