La crise des subprimes

2101 mots 9 pages
UNIVERSITE ALASSANE OUATTARA

SUJET : L’ORGANISATION DE LA BANQUE |
PRESENTÉPAR:
12345678910 | TOURE YOUSSOUFKOUAKOU MODESTE JOCELIN KOUAKOU ANTOINE BADOU KOUAME KONAN HERVE KOFFI KOUAME APPOLINAIRE ASSOUAN AKA EINOH ERICK DJE BI DJE DOUGLAS KONAN YAO CESAR KOUAKOU KOUADIO VICTORIA | CI0308002214CI0308002213CIO308003658CI0308002932CI0308003062CI0308002863CI0308004044CI03O8004044CI0309002214 |

SOMMAIRE

INTRODUCTION……………………………………………………………………………………………………………PAGE3

L’ORGANISATION DE LA BANQUE EN FONCTION DE LA
NATURE DE SES SERVICES (I ) …………………………………………………………………………………………PAGE3

L’ORGANISATION DE LA BANQUE EN FONCTION DE LA GEOGRAPHIE (II) ……………………....PAGE4

L’ORGANISATION DE LA BANQUE EN FONCTION DE SA STRUCTURE(III) …………………….PAGE7

CONCLUSION…………………………………………………………………………………………………………........PAGE8

INTRODUCTION
La banque est une entreprise particulière qui s`occupe des dépôts d`argent, des moyens de paiement et des opérations de placement. Depuis sa création par le suédois Johan Palsmstruch en 1656, elle a suivit une évolution rapide dans le temps et a été adopte dans toutes les économies du monde. Face à ce brillant succès de la banque, nous nous interrogeons sur les atouts qui lui ont permit d`atteindre ce résultat. Pour répondre a cette question nous allons étudier l`organisation d`un établissement bancaire.

I- L`ORGANISATION DE LA BANQUE EN FONCTION DE LA NATURE DE SES SERVICES
La banque est un organisme financier qui fait le commerce de l`argent et a pour profession habituelle de recevoir des fonds dont il peut être disposé par cheque ou

en relation

  • Crise des subprimes
    5680 mots | 23 pages
  • la crise des subprimes
    352 mots | 2 pages
  • Crise des subprimes
    5708 mots | 23 pages
  • La crise des Subprimes
    1283 mots | 6 pages
  • La crise des subprimes
    1880 mots | 8 pages
  • la crise du subprime
    608 mots | 3 pages
  • La crise des subprime
    3908 mots | 16 pages
  • La crise des subprimes
    1291 mots | 6 pages
  • La crise des subprimes
    949 mots | 4 pages
  • La crise des subprimes
    3241 mots | 13 pages