La crise du 16 mai 1877

336 mots 2 pages
La crise du 16 mai 1877

Sera une des crises politiques majeures que va connaître la France.
Les premier élections législatifs (février-mars 1876) sont remportés par les républicains, qui ont 2/3 des siège de la chambre basse. Il y a renversement du pouvoir. Les républicains sont majoritaires.
Conséquence : Le président Mac Mahon (monarchiste convaincue) ne peut former qu'un gouvernement républicain.
Le chef du gouvernement : Tout le monde pense à Gambetta (avocat, orateur, républicain convaincu). Mais Mac Mahon ne veut pas de Gambetta. Finalement c'est un autre républicain, plus modéré, et plus compatible, qui est nommé Président, à la tête du gouvernement, Dufaure.
Dufaure va se montrer incapable de concilier le point de vue du Président, avec celui de la majorité des députés. Il démission très vite et il est remplacé par Simon (républicain modéré).
Origine de la crise : la crise la plus importante que la France a connu.
Dans l'esprit des républicains, l'institution forte est la Chambre des députés (élection universelle) moniste. Le chef de Gouvernement a des comptes à rendre seulement à la Chambre des députés. Sinon, démissionner.
Dans l'esprit des monarchistes : régime parlementaire dualiste. Le président du conseil est responsable à la fois devant les députés mais aussi devant le chef de l'État. Double responsabilité. Si le président ne lui fait pas confiance, il doit démissionner.
Président du Conseil

Les visions opposées des monarchistes (dualiste) et les républicains (moniste). Même si le président du Conseil n'a pas été renversé par la Chambre des députés (basse), mais s'il n'a pas la confiance du Président de la République, il devra déposer sa démission (dualiste).
Même s'il n'a pas été renversé par la chambre de députés, le Chef du gouvernement (Président du Conseil) donnera son démission de l'instant où il n'aura pas la confiance du Président de la République.
La conception dualiste dans le parlement, existe encore aujourd'hui.
Nous

en relation

  • La crise du 16 mai 1877
    1491 mots | 6 pages
  • Crise du 16 mai 1877
    321 mots | 2 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    2207 mots | 9 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    10918 mots | 44 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    1319 mots | 6 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    2457 mots | 10 pages
  • Crise du 16 mai 1877
    2012 mots | 9 pages
  • La crise du 16 mai 1877
    1962 mots | 8 pages
  • Crise 16 mai 1877
    1607 mots | 7 pages
  • Crise du 16 mai 1877
    280 mots | 2 pages