La crise en grèce

Pages: 13 (3220 mots) Publié le: 14 novembre 2012
La Grèce


Introduction


Parce que les problèmes d’actualité entourent notre économie, nous nous sommes intéressés à la Grèce, ou plutôt à la crise grecque.
Alors qu’en 1950, Schuman a voulu fondé la construction européenne, 60 ans plus tard, cette Union Européenne se trouve face à la crise. En effet, après la crise financière de 2007/2008, au printemps 2010 s’est joué lesecond acte de cette crise sans précédent : celle de la dette souveraine, et c’est en Grèce que cela s’est joué.
Nous avons donc voulu nous intéresser au problème grec mais ce qui nous importait était de comprendre comment un tel scandale a pu arriver, comment il a été révélé, l’implication de l’Europe et enfin les solutions et les conséquences tant au niveau de la Grèce, qu’au niveau européen.C’est en quelque sorte sur une échelle du temps que nous l’avons construit, en voulant répondre aux questions que nous nous étions nous mêmes posées.
Nous verrons donc :
- dans un premier temps, la situation de la Grèce, les modalités de son entrée dans l’U.E mais aussi les signes précurseurs d’une crise. Nous verrons donc la situation du pays avant la crise
- dans unsecond temps, la révélation du scandale grec, les réactions des Etats mais aussi de l’Europe, en quelque sorte la situation du pays pendant la crise
- enfin, nous verrons l’avenir, les solutions et les conséquences, l’impact sur les autres pays.


La Grèce dans l’U.E et les prémices d’une crise


a. La Grèce, un pays européen


La Grèce fut le dixième membre à adhérer à laCommunauté économique européenne (CEE) en 1981, après un long processus initié en 1961 avec la signature de l’accord d’association d’Athènes. Cet accord fut le premier signé par la nouvelle CEE avec un pays non membre. 

Elle adhère à l'Union européenne en 1981, adopte la monnaie européenne en 2001.
Les conditions d’entrée à l’UE sont référencées dans le Traité de Maastricht daté 7 février 1992.Le traité de Maastricht précise aussi les conditions du futur passage à la monnaie unique. Afin de permettre une certaine harmonie nécessaire à l’union monétaire, les européens décident de divers critères de convergence conditionnant pour chaque pays membre la possibilité d’intégrer l’union monétaire. Ces conditions sont les suivantes :
• le taux d’inflation ne doit pas excéder de plus de2% celui des trois pays membres ayant les plus faibles taux d’inflation +1 ,5 ;
• le déficit budgétaire doit être inférieur à 3% du PIB ;
• un endettement public inférieur à 60% du PIB ;
• les taux d’intérêts réels à long terme ne doivent pas excéder de 2% ceux des trois pays membres ayant les plus faibles ;
• pas de dévaluation monétaire dans les deux années précédantl’intégration à l’union monétaire.
Suite à la ratification du traité de Maastricht, l'Euro deviendra la monnaie de l’Europe, en 1999 pour les marchés financiers puis en juillet 2001 comme monnaie fiduciaire.
Pour adhérer à L’UE, la Grèce devait répondre à ces critères, ce qui était le cas lors de son adhésion.
Les critères budgétaires de ce traité (le déficit et la dette publique) font référence au pactede stabilité de croissance établi en 1996.Ce pacte est l’instrument dont les pays de la zone euro se sont dotés afin de coordonner leurs politiques budgétaires nationales et d’éviter l’apparition de déficits publics excessifs. Il impose aux Etats de la zone Euro d’avoir à terme des budgets proches de l’équilibre ou excédentaires.
Le déficit de la Grèce en 2009 atteint 12,7% du PIB et sa dettepublique 113% du Pib. IL est important de noter que depuis son entrée dans la zone Euro, les taux d’intérêt sur la dette grecque ont massivement baissés. Plutôt que de se désendetter, les grecs ont utilisé cette baisse pour augmenter massivement les dépenses publiques et donc le déficit.

b. La Grèce un pays qui accumule les problèmes

Avant la crise de 2009 la Grèce accumulait les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La grèce en crise
  • La crise en grece
  • Crise de la grece
  • Crise de la grece
  • La crise de la grece
  • La crise en grece
  • La crise en grèce
  • Crise de la grece

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !