La crise financiere, causes, conséquences, solutions

Pages: 28 (6894 mots) Publié le: 2 janvier 2010
La crise financière : causes, conséquences, solutions
PASCAL SALIN*
a crise financière actuelle est l’occasion pour beaucoup de commentateurs de chanter le refrain habituel sur l’instabilité chronique du capitalisme et sur la nécessité d’un renforcement de la réglementation des marchés que l’on appelle d’ailleurs, de manière erronée, une régulation des marchés financiers. C’est pourtant uneleçon toute différente que l’on devrait tirer de la crise actuelle, à savoir que la meilleure régulation passe par le libre fonctionnement des marchés et non par leur réglementation.

L

1. L’échec d’un État pas assez libéral
La crise financière actuelle est l’occasion pour beaucoup de commentateurs de chanter le refrain habituel sur l’instabilité chronique du capitalisme et sur la nécessité d’unrenforcement de la réglementation des marchés que l’on appelle d’ailleurs, de manière erronée, une régulation des marchés financiers. C’est pourtant une leçon toute différente que l’on devrait tirer de la crise actuelle, à savoir que la meilleure régulation passe par le libre fonctionnement des marchés et non par leur réglementation. La cause essentielle de cette crise provient en effet del’extraordinaire variabilité de la politique monétaire américaine au cours des années récentes. Or, celle-ci est bien évidemment décidée par des autorités publiques et non déterminée par le marché. C’est ainsi que la Fed est passée d’un taux d’intérêt de 6,5 % en 2000 à un taux de 1,75 % fin 2001 et 1 % en 2003. Il y eut ensuite une lente remontée à partir de 2004 jusqu’à atteindre 4,5 % en 2006. Pendanttoute la période de bas taux d’intérêt et de crédit facile, le monde a été submergé de liquidités. Afin
* L’auteur est professeur émérite à l'Université Paris-Dauphine et membre du Conseil académique de l’Institut Constant de Rebecque.
1

Institut Constant de Rebecque / La crise financière : causes, conséquences, solutions

de profiter de cette magnifique occasion de profits faciles, lesétablissements financiers ont accordé des crédits à des emprunteurs de moins en moins fiables, comme l’a montré la crise des « subprimes ». Lorsque l’on est revenu à des taux d’intérêt plus normaux, les excès du passé sont apparus au grand jour : c’est l’éclatement de la « bulle financière ». Or, les conséquences néfastes de cette politique ont été aggravées par plusieurs phénomènes. Tout d’abord, lesens de la responsabilité à l’égard du risque est émoussé parce qu’il est implicitement admis que les autorités publiques ne laisseraient pas se produire des faillites importantes en cas de difficultés (ce que confirme en partie le comportement actuel des autorités américaines). En particulier, les deux grands pourvoyeurs de crédits « subprime », Fannie Mae et Freddie Mac – initialement créés parl’État américain – bénéficiaient de garanties étatiques privilégiées qui les ont conduits à prendre des risques très excessifs. Par ailleurs, la réglementation financière elle-même est la source d’effets pervers. Il en est ainsi de l’obligation imposée aux banques par l’accord de Bâle II de maintenir un ratio de fonds propres égal à 8 % de leurs avoirs. Devant les opportunités de gain formidablescréées par la politique de bas taux d’intérêt de la Fed, les banques ont voulu développer au maximum leurs crédits, tout en maintenant le ratio imposé par la réglementation. Dans ce dessein, elles ont cherché à contourner la réglementation – comme cela est toujours le cas – en se débarrassant d’une partie de leurs encours vers d’autres organismes, par exemple fonds d’investissement et SIVs(structured investment vehicles). Une partie des crédits accordés par les banques ont ainsi disparu de leurs bilans, leur permettant d’accroître leurs prêts dans le respect apparent de la réglementation. Certes, on peut considérer comme souhaitable que les fonds propres soient « suffisants » par rapport aux fonds prêtés. D’ailleurs, au XIXe siècle, les fonds propres des banques représentaient le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Crise financière mondial en particulier en afrique: causes, conséquences, et solutions
  • La malnutrition: causes, conséquences et solutions
  • la pollution : causes, conséquences et solutions
  • Crise d'algerie: causes et conséquences
  • causes et solutions de la crise de l'environnement
  • Causes et conséquence de la crise es subprimes
  • Crise de 29: causes et consequences
  • La crise; cause conséquence, solution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !