La crise ivoirienne

1898 mots 8 pages
Sursaut CI devient Babinews.com depuis le 19 décembre 2009

Vous allez être redirigé vers la même page sur babinews.com dans 5 secondes !

La crise ivoirienne

Historique de la crise depuis 2002

Depuis 2002 : l'après 19 septembre
2002 - 2003 - 2004 - 2005

2002
19 septembre
Une tentative de coup d'Etat à Abidjan dégénère en soulèvement armé. Les villes de Bouaké et Korhogo, respectivement dans le centre et le nord du pays, tombent entre les mains de rebelles. Le général Robert Gueï est tué.
22 septembre
Arrivée des premiers renforts français pour assurer la sécurité des ressortissants étrangers. Le dispositif français, constitué à partir du 43e Bataillon d'infanterie de marine stationné à Port Bouët, près d'Abidjan, est baptisé "Opération Licorne".
Les soldats français de l'opération "Licorne" ont d'abord été chargés de la sécurité des ressortissants étrangers.
© ECPAD/France.
29 septembre
La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) crée un groupe de contact et décide l'envoi d'une force de paix.
Octobre
Les mutins, regroupés en un Mouvement patriotique de Côte d'Ivoire (MPCI), déclarent leur intention de renverser le régime. Après des combats à Bouaké, un cessez-le-feu est signé le 17 et des négociations commencent le 30 entre les rebelles et le gouvernement.
28 novembre
Deux nouveaux groupes rebelles, le Mouvement populaire ivoirien du grand ouest (MPIGO) et le Mouvement pour la justice et la paix (MJP), revendiquent la prise des villes de Man et Danané, à l'extrême ouest du pays.
Décembre
Des accrochages entre soldats français et rebelles font une dizaine de victimes chez ces derniers le 1er décembre. Un charnier de 120 cadavres est découvert le 5 du mois à Monoko-Zohi, dans l'ouest, par l'armée française, laquelle essuie une attaque du MPIGO le 29.
Le groupe de contact envoyé par la CEDEAO arrive à l'aéroport de Yamoussoukro.
© ECPAD/France.

2003 15-26 janvier
La Conférence de Linas-Marcoussis

en relation

  • Crise ivoirienne
    29008 mots | 117 pages
  • La crise politique ivoirienne
    3238 mots | 13 pages
  • Crises et progrès
    1419 mots | 6 pages
  • Actualité ivoirienne
    6957 mots | 28 pages
  • PROFIL MIGRATOIRE DE LA COTE DIVOIRE
    36034 mots | 145 pages
  • Le financement de l'économie
    2088 mots | 9 pages
  • Serge
    12335 mots | 50 pages
  • Autonomie du droit administratif
    12408 mots | 50 pages
  • Régime économique de la côte d'ivoire
    16059 mots | 65 pages
  • Diagnostique de l'industrie ivoirienne par le cipres
    11628 mots | 47 pages