La crise, une chance pour l'europe

24871 mots 100 pages
La Gestion du risque de Signature ;

les produits dérivés de crédit

| |Ulric ADOM |
| |Guillaume BOUVARD |
| |Sophie NGUYEN |
| |Razvan PETICA |

I. INTRODUCTION 4

II. Le risque de signature et sa gestion jusqu’à maintenant 6

A. Définition du risque de signature 6

B. Gestion actuelle du risque de crédit 8
1. Réglementation prudentielle des activités de crédit 8
2. Méthodes de gestion traditionnelle du risque de crédit 9

III. La solution des dérivés de crédit 16

A. Généralités 16
1. Notion de « dérivé de crédit » 16
2. Définition 16
3. Pourquoi les dérivés de crédit ? 17
4. Les produits précurseurs des dérives de crédit 17
5. Naissance des dérivés de crédits 18
6. Caractéristique des dérivés de crédit 18
7. les avantages des dérivés de crédit 19

B. Typologie des dérives de crédit 20
1. Produits dérivés sur le risque de défaut (credit default derivatives) 20
2. Les « credit spread derivatives » 28
3. Les produits de réplication synthétique 30

C. L’utilisation des dérivés de crédit 34
1. Les applications dans les activités traditionnelles de la banque 35
2. Les applications dans la gestion de portefeuilles d’investissement 37
3. Les applications pour les entreprises 40
4. L’application des dérivés de crédit aux marchés émergents 41

D. Le problème du Pricing 43
1. Les pratiques de marché 43
2. Les méthodes statistiques 47

E. Un marché potentiellement

en relation

  • La construction européenne
    1998 mots | 8 pages
  • Qu'est ce qu'un etat moderne ?
    1661 mots | 7 pages
  • Les révolutions arabes vues par l’union européenne :
    857 mots | 4 pages
  • Civil
    15821 mots | 64 pages
  • Fiche de lecture le grand chambardement
    801 mots | 4 pages
  • La chine une chance pour l'occident?
    7669 mots | 31 pages
  • Le diplôme, un rempart contre le chômage ?
    550 mots | 3 pages
  • La crise et déséquilibres éxtérieurs en europe
    1583 mots | 7 pages
  • L'euro peut-il disparaitre
    4062 mots | 17 pages
  • L’immigration est-elle une chance pour l’union européenne ?
    1495 mots | 6 pages