La crise

614 mots 3 pages
écono"La crise"... c'est le mot qui se trouve sur toutes les lèvres depuis 3 ans, mais rarement pour désigner la même chose. Crise immobilière, crise financière, crise bancaire, crise économique, crise budgétaire, crise de l'euro... Ces crises ont succédé les unes aux autres, s'alimentant le plus souvent, et affectant les acteurs économiques mais aussi les gouvernements et les ménages. Les quatre documents qui composent ce dossier traitent la crise économique et son influence sur le Maroc. . Les quatres documents en question sont : un extrait d’un journal intitulé « L’économiste », un autre extrait écrit par le journaliste Librahim Moukhliss du quotidien « Le Matin », un article d’un ouvrage de Alaoui.M, le dernier document est un extrait une encyclopédie économique. A travers ces documents, nous allons, étudier la crise économique au niveau international et ensuite analyser son impact sur l’économie marocaine.

Au printemps 2008, la crise n’a pas encore touché de plein fouet le Vieux Continent. Malgré tout, les banques européennes ont déjà subi quelques pertes, et les bourses ont même été plus affectées que Wall Street. L’Europe connaît ses propres bulles immobilières, et plusieurs Etats membres ont, comme les Américains, développé des prêts subprime : l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Irlande et la Suède en particulier. Les défauts de paiement ont d’ailleurs très fortement augmenté au Royaume-Uni.
La notion de crise économique a aussi permis de mettre en évidence le fait suivant : l’économie dépend pour beaucoup de phénomènes d’anticipation, c’est-à-dire, pour une grande part, de la confiance que les individus peuvent avoir dans l’économie et dans leur avenir. À l’inverse, la perspective de périodes troublées ou d’anticipations négatives peut déclencher une crise économique ou bien en accélérer les effets. Selon l’encyclopédie, les prêts hypothécaires américains ont été, à l'été 2007, l'élément déclencheur de la crise financière qui a

en relation

  • Crise
    19193 mots | 77 pages
  • Crise
    1667 mots | 7 pages
  • Crise
    7812 mots | 32 pages
  • La crise
    7457 mots | 30 pages
  • La crise
    5445 mots | 22 pages
  • La crise
    950 mots | 4 pages
  • La crise
    1066 mots | 5 pages
  • La crise
    1838 mots | 8 pages
  • La crise
    729 mots | 3 pages
  • La crise
    1269 mots | 6 pages