La critique de lecole des femmes moliere scene5

1189 mots 5 pages
intro: Molière a plusieurs reprises, s'es amusé à composer des comédies originals ou il s'affranchit des conventions du théatre ou il en joue...Dans l'impromptu de versailles par exemple, il se met luimeme en scène dans son role de directeur de troupe qui fait répéter ses comédiens, aussi stressés que leur directeur ! C'est aussi du théatre dans le théatre avec la critique de l'école des femmes : dans cette pièce des spectateurs qui ont assisté à la première représentation de la comedie de molièrel'ecole des femmes , parlent , quatre jour après , de cet événement et des réactions du public. Le sujet passione apparament toutes les maisons de Paris et Dorante qui a aimé la pièce , prend à parti un petit marquisqui l'a trouvé détestable sans s'etre donner la peine d'écouter en dépit de l'acceuil favorable que lui réservait le public populaire.
Le texte : la scene 5 est une vrai scène de comédie, avec toute la vivacité d'un dialogue, capable d'amuser le public et de retenir toute son attention, bien que le conflit soit d'un ordre inhabituel .
Mais c'est aussi une réflexion sur le théatre et les gouts du public et non pas , comme dans beaucoup de comédies de Molière , une intrigue liées aux menaces sue la déraison d'un pére ou d'une mère fait peser sur toute unee famille ; le touut joue sur de multiples mises en abyme .
La scène a une portée polémique évidente : à travers des personnages de Dorante et de ses échanges vifs avec le petit Marquis , molière ridiculise ces prétendus gens de gout et règle ses comptes avec quelques-uns des adversaires qui le tourmentent depuis longtemps; la critique littéraire se double d'une critique sociale.
C'est une occasion pour Molière de livrer ses convictions sur le plaisir du théatre, inspirées par l'idéal classique.
1 Une vraiescéne de théatre: des mises en abyme multiples, de la vivacité, du comique, des personnages bien dessinés
A Une structure compliquée: du théatre dans le théatre une première comédie : celle qui se

en relation