La croissance démographique du pays est souhaitable

949 mots 4 pages
Accueil » Comptabilité & finances » Finances publiques » Dissertation
Accédez à ce doc !
Informations sur l'auteur
Floriane D. aucune NiveauExpert
Etude suiviedroit...
Ecole, universitéUnîmes
Informations sur le doc
Date de publication01/02/2009
Languefrançais
FormatWord
Typedissertation
Nombre de pages4 pages
Niveauexpert
Téléchargé88 fois
Validé parle comité Oboulo.com
0 réaction 0réagissez !
PARTAGER
Accédez à ce doc !
Faut-il réduire la dette publique ? Justification économique, réduction déficits publics, effets négatifs

La justification économique de la dette publique
Les fondements keynésiens de la politique de relance conjoncturelle via l'augmentation des dépenses publiques : un effet de relance
Un effet contra-cyclique
La réduction des déficits publics : un objectif communément partagé par les pays avancés
Les effets négatifs à long terme d'une augmentation de l'endettement : la question de la soutenabilité de l'endettement
L'adoption de politiques de réduction de la dette : les programmes de contrôle de l'endettement
De tout temps, les gouvernements ont engagé des dépenses de fonctionnement, d’investissement, de transferts sociaux, qu’ils financent au moyen de l’impôt, de la création monétaire, ou de l’emprunt.
Mais lorsque les recettes, essentiellement l’impôt ou plus largement les prélèvements obligatoires, ne couvrent pas les dépenses publiques, c'est-à-dire lorsque le solde budgétaire est négatif, il y a déficit. Pour le calcul du déficit, on considère usuellement la somme des soldes des comptes des différents organismes publics financés sur ressources publiques, à savoir l’État, les administrations locales et des administrations de Sécurité sociale. Pour financer ce déficit, les États peuvent avoir recours à des sources variées de financement auprès de prêteurs, publics ou privés, domestiques, étrangers ou internationaux ainsi que sur les marchés financiers.
De manière générale, l’on peut dire que la dette publique

en relation

  • Relation Population et Développement
    1173 mots | 5 pages
  • La croissance et ses limites
    800 mots | 4 pages
  • Transition démographique et croissance de la population
    384 mots | 2 pages
  • retraite marocain
    8560 mots | 35 pages
  • Seaside
    526 mots | 3 pages
  • Devoir n1
    817 mots | 4 pages
  • Le monde contemporain
    978 mots | 4 pages
  • Du développement au développement durable.
    1734 mots | 7 pages
  • Étalement urbain et artificialisation des sols en France
    575 mots | 3 pages
  • Danse
    2088 mots | 9 pages