La cryptographie

429 mots 2 pages
Synthèse MPS: Cryptographie

I-Histoire

Le chiffrage de Trithème (ou Trithèmius) est une méthode de chiffrement complexe inventée par Jean Trithéme pendant la Renaissance. Jean Trithème, abbé allemand, étudie la cryptologie, l’astrologie cyclique et la mangie angélique. Il est considéré comme l’un des fondateurs de la cryptographie. Il publia plusieurs ouvrages importants comportants des méthode cryptographiques comme le carré de Vigenère, aussi appelé tableau de transposition, dans son ouvrage Polygraphia, en 1518.

Le chiffrage de Vigenère est une autre méthode de chiffrement élaboré par Blaise de Vigenère au XVIe siècle. Vigenère, un diplomat français, étudie la cryptographie, l’alchimisme et l’astrologie. Il s’interessa la cryptographie, examina les travaux de ses prédécesseurs et inventa ainsi un nouveau chiffre qui fut baptisé en son honneur.

II-Méthode

Le chiffrage de Trithème est une méthode de chiffrement qui consiste d’un tableau (le tableau de Vigenère) qui aide a déchiffrer un message crypté. Ce table comporte 26 fois l'alphabet, décalé chaque fois d'une lettre. La première lettre du message correspond à la première ligne, la deuxième lettre correspond à la deuxième ligne etc. Quand on arrive à la dernière ligne on recommence avec la première.

Le chiffrage de Vigenere est une méthode un peu plus complexe. On utilise le même tableau du chiffrage de Tritheme mais on utilise aussi un mot clé qui va définir le décalage de chaque lettre. La lettre de la clef est dans la colonne la plus à gauche, la lettre du message clair est dans la ligne tout en haut. La lettre chiffrée est à l'intersection de la ligne de la lettre clef et de la colonne de la lettre claire. Pour déchifrer, on prend la ligne correspondant à la lettre de la clé (mot ou phrase repetée autant de fois que nécessaire) et on la suit jusqu'à rencontrer le caractère codé; la lettre décodée est alors la première ce cette colonne.

III-Application

Le lettre que l’on a trouvé

en relation

  • Cryptographie
    545 mots | 3 pages
  • cryptographie
    5618 mots | 23 pages
  • La cryptographie
    4702 mots | 19 pages
  • La Cryptographie
    392 mots | 2 pages
  • Cryptographie
    11422 mots | 46 pages
  • Cryptographie
    947 mots | 4 pages
  • cryptographie
    4612 mots | 19 pages
  • Cryptographie
    3103 mots | 13 pages
  • Cryptographie
    1527 mots | 7 pages
  • La cryptographie
    5093 mots | 21 pages