La culture et le langage

Pages: 39 (9652 mots) Publié le: 13 février 2012
Cours sur la culture et le langage
Introduction: de la vie à la culture (nous traitons ici le thème du vivant)
Je commence par deux pages et demie qui forment un simple rappel de choses que nous avons déjà vues. Pour commencer, nous allons reprendre des concepts que nous avons déjà abordé ensemble, ce qui vous donnera l'occasion de vous remettre en mémoire certaines idées essentielles :Définissons la culture en comprenant que celle-ci s'oppose à la nature. L'homme est un être vivant, mais il n'est pas un être vivant comme les autres. Quel est le point commun qui réunit tous les êtres vivants, c'est-à-dire à la fois les végétaux, les insectes, les animaux et l'être humain ? Leur point commun, c'est qu'ils ont un but. C'est ce qui les différencie de la pierre ou de la comète. La pierre oula comète, c'est-à-dire en général les objets matériels non-vivants n'ont pas de but. Si la pierre tombe, ce n'est pas parce qu'elle veut tomber. Si la comète traverse le système solaire, ce n'est pas parce qu'elle veut le traverser. Donc les choses matérielles n'ont pas de but. Et nous pouvons redire cette même phrase en utilisant un concept philosophique fondamental : les choses matériellesn'ont pas de volonté. Au contraire, les choses vivantes, les êtres vivants, ont une volonté. Oui, c'est cela la vie : avoir une volonté, avoir des buts.
Au passage cela nous permet de comprendre le sens du mot volonté : la volonté est la capacité d'un être à poursuivre un but. La volonté est donc « un principe de mouvement intérieur ». Vous devez bien comprendre le sens de cette définition, et sonimportance.

Alors quelle est donc cette volonté qui est commune à tous les êtres vivants ? Existe-t-il un but commun à l'arbre, à la fourmi, à l'oiseau, à l'homme ? Oui, il en existe bien un : chacun de ces êtres a un but essentiel : continuer d'exister. Et chacun de ces êtres va s'efforcer de continuer d'exister. L'arbre qui pousse ses racines jusque dans les profondeurs de la terre, où iltrouvera l'eau qui manque en surface, la sauterelle qui mange les feuilles de l'arbre, l'oiseau qui emporte la sauterelle dans son bec, et l'homme qui transperce l'oiseau de sa flèche : c'est toujours la même dynamique qui est à l’œuvre : aller chercher dans la nature ce qui me permettra de continuer d'exister. Mais qu'est-ce qui veut continuer d'exister ? Posons-nous sur la comète, faisons desprélèvements, observons là, puis faisons la même chose avec l'être vivant : comment se manifeste exactement leur différence ? Si j'observe la comète, je verrais qu'elle est un simple amas de matière. Au contraire, tout être vivant est une organisation de la matière. Tout être vivant est un organisme. Entrons dans la cellule, nous verrons qu'elle est composée de parties, et que toutes ces parties coopèrenten vue d'un but précis : maintenir l'organisation. Rappelez vous que nous avions résumé cette dynamique commune à tous les êtres vivants par le concept de pour soi. La pierre n'existe pas pour elle même, mais tout être vivant existe pour lui même, il a un but principal : continuer d'exister, préserver son niveau d'organisation, et donc, en ce sens, se préserver soi-même. Et cependant nous avonsaussi vu que la plupart des êtres vivants n'ont

pas vraiment conscience de leur soi. Le cas des végétaux est le plus net : coupez un arbre en deux, il ne ressentira pas cette coupure comme une perte. D'ailleurs avec la partie que vous aurez coupé, vous pourrez faire des boutures, et ainsi, à partir d'un seul arbre, faire apparaître des dizaines d'individus. L'arbre planté dans le sol a unecertaine individualité, mais elle reste mal définie, ses contours sont flous. D'ailleurs dit-on de l'arbre qu'il « a un corps ». Non, ça ne se dit pas, alors que l'on dit bien de l'insecte, de l'oiseau, du reptile, du primate, qu'ils ont tous un corps. Le corps n'apparait qu'à partir du moment où l'être vivant devient capable d'un mouvement propre, de se déplacer dans l'espace. C'est ce qui fait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Philo le langage la culture les croyances
  • Le langage
  • Langage c
  • le langage
  • Le langage
  • Le langage
  • Langage c++
  • Le langage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !