La déchéance de gervaise

830 mots 4 pages
Français

La longue déchéance de Gervaise

Chapitre VI:

Dans ce chapitre, Gervaise va commencer à s’endetter auprès des Goujets.
p.212 « elle a du courir chez les Goujet et leur emprunter son loyer » « Une autre fois pour payer ses ouvrières » p.214 « Madame Goujet, dit elle enfin, si ça ne vous faisait rien, je prendrais l’argent du blanchissage ce mois-ci » On a l’impression que Gervaise s’est embarquée dans une spirale sans fin.

Quant à Coupeau, il aggrave son ivrognerie à l’Assomoir. P232 « elle crut reconnaitre Coupeau dans l’Assomoir… C’était bien Coupeau qui se jetait son petit verre de schnick » En voyant son mari ainsi, Gervaise est désespérée « toute son epouvante de l’eau-de-vie la reprenait ». On observera aussi qu’elle va employer des injures afin qu’elle puisse exprimer ce qu’elle ressent, on observera aussi ses métaphores faites sur l’alcool.
« les alcools, au contraire, étaient des saletés, des poisons qui ôtaient à l’ouvrier le gout du pain. Ah! Le gouvernement aurait bien du empêcher la fabrications de ces cochonneries »

Chapitre VII:

Dans ce chapitre, c’est jour de fête chez Gervaise, on peut voir les signes de l’aisance de celle-ci, malgré ses dettes vu au chapitre précédent. Elle veut montrer sa supériorité face aux Lorilleux. P242 « Depuis quinze jours, c’était le rêve des Coupeau: écraser les Lorilleux » Cette phrase souligne parfaitement la rivalité entre ces deux familles.
Gervaise met tout en œuvre afin de les rendre jaloux, avec ses multitudes de plats, notamment avec cette fameuse « oie rôtie » , la table correctement préparé par ses soins.

Mais à sa grande surprise, Lantier en profite pour faire son retour. Cela va mener la première étape de la chute de Gervaise.

Il y avait une personne qui manqué à l’appel pendant le repas : Coupeau qui est allé boire à l’Assomoir. P251 « Enfin, au bas de la rue, ils découvrirent Coupeau et Poisson dans l’Assomoir de père Colombe » Cela affectera le statut social de Gervaise

en relation

  • La déchéance de gervaise
    546 mots | 3 pages
  • La déchéance de gervaise
    1846 mots | 8 pages
  • L'assommoir, la déchéance de gervaise
    1430 mots | 6 pages
  • Déchéance de gervaise - l'assomoir de zola
    558 mots | 3 pages
  • L'assommoir, emile zola, commentaire
    1125 mots | 5 pages
  • résumé assomoir
    3048 mots | 13 pages
  • Texte 5 Zola
    1421 mots | 6 pages
  • Dissertation
    1422 mots | 6 pages
  • Zola, l’assommoir
    547 mots | 3 pages
  • L'assomoir
    1925 mots | 8 pages