La délégation du pouvoir

Pages: 6 (1340 mots) Publié le: 29 mars 2013
Faits, émotions, besoins, demandes, ententes
Q. ___ Ces besoins sont légitimes et incontestables. Pourquoi donc est-ce si difficile de s’en
parler ouvertement ?
R. ___ Parler ouvertement de nos besoins exige une grande lucidité et beaucoup de maturité. La
plupart du temps nous ne sommes même pas conscients de nos besoins. Les événements nous
bousculent et nous réagissons impulsivement sansprendre le temps de nous demander ce que
nous voulons exactement. Dans des moments aussi importants et intenses que celui de la
délégation de pouvoir, la précipitation risque de nous entraîner dans une suite de malentendus qui
brouillent les communications.
Q. ___ Comment éviter ce piège ?
R. ___ Il faut savoir une chose : nos besoins affectent nos perceptions. Par exemple, si vous
allerfaire votre marché affamé, vous allez acheter avec plus d’entrain et dépenser beaucoup plus
que si vous y allez après avoir bien mangé. Votre faim vous stimule. Votre besoin insatisfait
aiguise votre perception des bonnes choses et vous pousse à l’achat impulsif.
Pour prendre conscience de nos besoins, il nous faut faire le chemin inverse consciemment.
Donc, partir de nos perceptions de la réalitépour remonter à nos besoins.
Q. ___ Cela semble logique, pourquoi est-ce si difficile ?
Cet exercice n’est pas facile car, dès le point de départ, notre perception des faits prend
rapidement la couleur de nos interprétations. Par exemple : mon patron me pose des questions
concernant une décision que je m’apprête à prendre et j’interprète qu’il veut m’imposer son point
de vue. Ce n’estpeut-être pas le cas, mais c’est le procès d’intention que je lui fais tout de
même. Mon comportement se conformera à mon interprétation des faits. Les conséquences sont
évidentes.
La première difficulté à surmonter pour reconnaître ses besoins c’est de distinguer les faits des
interprétations que nous en faisons.
4
Q. ___ Y a-t-il d’autres difficultés ?
R. ___ Et oui ! Il faut aussi réussirl’épreuve de la gestion de nos émotions. La réalité ou
l’interprétation que nous en faisons fait impression sur nous et provoque des émotions.
Nos émotions nous renseignent sur l’état de satisfaction de nos besoins. Si je suis en colère,
c’est que je n’obtiens pas satisfaction par rapport à mes besoins. Si je suis triste c’est que j’ai
perdu une source de satisfaction. Si j’ai peur, c’est quej’anticipe la perte d’une source de
satisfaction. Si je suis survolté et joyeux c’est que j’anticipe la satisfaction d’un besoin. Etc. Or,
nous ne sommes pas à l’aise avec nos émotions surtout si elles sont désagréables et nous passons
vite aux jugements qui accusent l’autre d’être la cause de ce que nous ressentons.
« Si mon patron questionne mes intentions, c’est bien sur parce qu’il ne fait confianceà
personne. C’est un malade, un contrôlant obsessif, tout le monde le sait ! » « Si mon
collaborateur ne me consulte pas, c’est parce qu’il s’est compromis auprès de son équipe
et qu’advenant que je ne partage pas son point de vue, il ne veut pas perdre la face
devant ses employés, c’est un orgueilleux. ! »
Vous avez là des exemples d’interprétation et de jugements qui distraient d’uneréflexion
consciente des besoins.
Une fois ces interprétations et jugements écartés, nos émotions vont nous renseigner plus
clairement sur nos besoins et nous serons en mesure de faire à l’autre des demandes claires pour
les satisfaire.
Q. ___ J’imagine que cette étape est relativement facile ?
R. ___ Pas vraiment. Une fois nos besoins identifiés, il reste une étape importante à franchir.
C’estl’étape de la demande que nous confondons souvent avec exigence. Nous avons tendance
à vouloir que les choses se passent comme nous le désirons. Nous confondons alors désirs et
besoins. Un vrai besoin ne dépend d’aucune circonstance ni d’aucune personne spécifique, il est
relié à notre être même. Nous avons tous besoin de sécurité, d’affiliation et d’influence.
Si nous arrivons à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La délégation de pouvoir et la délégation de signature
  • Delegation de pouvoir
  • La delegation de pouvoir
  • la delegation de pouvoirs
  • délégation de pouvoir
  • La délégation
  • délégation
  • La délégation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !