La délégation ukrainienne

320 mots 2 pages
Au sens philosophique et rhétorique[modifier]

Une thèse est une affirmation, qui peut se résumer en une simple phrase, mais est généralement soutenue par un ensemble organisé d'hypothèses, d'arguments et de conclusions. Il s'agit donc de la position d'un auteur sur un sujet donné, défendue le plus souvent dans un essai.
Dans une dissertation scolaire, la thèse désigne aussi le moment d'affirmation, précédant l'antithèse (négation) et la synthèse (dépassement de la contradiction par une troisième position). Cet ensemble forme, dans l'enseignement, le « plan dialectique », notamment influencé par la philosophie de Hegel.
Au sens universitaire[modifier]

Une thèse est un mémoire résumant un travail de recherche universitaire, soutenu devant un jury par un étudiant afin d'obtenir un diplôme ou un grade universitaire. La plus répandue est la thèse de doctorat, qui ouvre droit au titre de docteur, à tel point que le vocabulaire universitaire français courant désigne souvent le doctorat comme la thèse (« s'inscrire en thèse », « thésard » pour le doctorant).
Dans les pays francophones, en règle générale, la thèse représente un travail de recherche de plus grande ampleur que le mémoire. Au Royaume-Uni, le terme de thèse (thesis) est utilisé pour les travaux de doctorat et de master recherche, les masters professionnels et les bachelors étant obtenus après rédaction d'une dissertation. Aux États-Unis, le terme de dissertation est employé plus largement que celui de thesis. Dans certaines universités, le terme de thesis est même limité aux travaux du niveau du master.
Sens particulier : en France, la scolarité de l’École des chartes est également couronnée par une thèse, officiellement nommée thèse pour l'obtention du diplôme d’archiviste-paléographe, et le plus souvent thèse des Chartes. La scolarité de troisième cycle de l’École du Louvre est terminée par un diplôme de recherche approfondie, encore surnommée thèse du Louvre. La thèse du Louvre couronnait

en relation

  • tension en Crimée
    506 mots | 3 pages
  • Les institutions politiques turques et ukrainiennes respectent- elles suffisamment le premier des trois « critères de copenhague » ?
    3009 mots | 13 pages
  • Conflit ukrainien
    10031 mots | 41 pages
  • Revue de Presse
    2042 mots | 9 pages
  • Les aspects juridiques et pratiques du processus d’application en ukraine de la convention internationale de droits de l’enfant
    16448 mots | 66 pages
  • La convention internationale de droits d’enfant en ukraine
    15725 mots | 63 pages
  • Le terrorisme nucleaire
    785 mots | 4 pages
  • Discours de Brockdorff-Ratzau
    2217 mots | 9 pages
  • Dictionnaire de management de projet
    117159 mots | 469 pages
  • Dictionnaire de Mangement de projet
    122417 mots | 490 pages