La délinquance chez les filles

1019 mots 5 pages
La délinquance des filles peut-elle être expliquée uniquement par le milieu défavorisé (autrement dit la crise économique) ? |

La délinquance est un phénomène qui touche de plus en plus la jeunesse féminine. Les atteintes aux personnes commises par ces mineures ne cessent d'augmenter depuis 5 ans.
L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a publié une étude sur la délinquance chez les filles. Selon cet organisme officiel, le nombre de mineures mises en cause pour des inconduites a augmenté de 6,8 % chaque année entre 1996 et 2009. Cela avec une hausse importante des atteintes aux personnes : le nombre d'agressions constatées est passé de 4 200 cas en 2004 à 7 500 l'an dernier. (Un phénomène qui va de pair avec l'aplanissement des différences de comportement entre filles et garçons, explique un spécialiste). Mais quels sont les facteurs de ce BOOM de la délinquance féminine en France ?
Rappelons d’abord, ce qu’est la délinquance juvénile : La délinquance juvénile est un phénomène complexe, lié au développement de la société urbaine et industrielle, et à l'évolution des mœurs dans le monde moderne. Elle est au cœur du débat public depuis la fin des années 1990 en raison de sa croissance, dans un contexte marqué par l'augmentation de la délinquance en général et du sentiment d'insécurité. C'est une notion qui intéresse à la fois le juriste, le sociologue et le psychologue. L'étude de ce phénomène répond en effet à un double objectif : déterminer, dans un but de prévention, les causes qui poussent les jeunes à enfreindre les lois de la société ; chercher les moyens les plus efficaces d'organiser la répression des actes antisociaux commis par les jeunes..

Tout d’abord, des mutations, parfois brutales, ont entraîné des nouvelles formes de paupérisation touchant des pans entiers de la population, une déstabilisation des réseaux de solidarité et des modes de vie traditionnels, des confrontations sociales qui se sont traduit par

en relation

  • La délinquance féminine
    1040 mots | 5 pages
  • Delinquance
    2238 mots | 9 pages
  • Délinquance juvénile
    4832 mots | 20 pages
  • La délinquance juvénile
    848 mots | 4 pages
  • Dissert
    4564 mots | 19 pages
  • L’évolution de la délinquance juvénile en france
    4809 mots | 20 pages
  • Les types de délinquantes : une étude longitudinale des causes et des conséquences
    13833 mots | 56 pages
  • Délinquence
    6212 mots | 25 pages
  • La délinquance juvénile
    1955 mots | 8 pages
  • Les garçons des quartiers
    992 mots | 4 pages