La délinquance des mineurs

Pages: 10 (2337 mots) Publié le: 22 avril 2010
La délinquance des mineurs

Il est vrai que la délinquance des mineurs n'est pas un phénomène nouveau, la situation actuelle est réellement préoccupante, parce que cette délinquance s'est massifiée, qu'elle est plus violente et concerne des mineurs plus jeunes. Les mineurs délinquants ont ordinairement des personnalités fragiles, peu construites. La délinquance est une conduite caractériséepar des délits répétés, considérée surtout sous son aspect social mais également pénal. Il semble que cette délinquance apparaisse sous le phénomène de bandes. Les moyens d’actions contre cette délinquance sont de plus en plus présents et diffèrent en fonction des pays. En quoi la délinquance des mineurs n’est pas un « phénomène de mode », qui influe sur notre société et qui semble difficile à gérer? Il semble important d’étudier l’évolution de la délinquance dans l’histoire, pour pouvoir voir ses causes et les conséquences de celle-ci de nos jours. Enfin nous étudierons les moyens de répressions utilisés par la France pour la combattre mais aussi ceux des Etats-Unis.

I- L’évolution de la délinquance

Il est important de s’intéresser à l’apparition de la délinquance en France pourcomprendre que ce phénomène n’est pas nouveau. Nous étudierons ensuite les points communs et les différences entre la délinquance du vingtième siècle et celle d’aujourd’hui.

A) Un phénomène ancien

Depuis quelques années, les médias énoncent que la délinquance est un phénomène de mode chez les jeunes. Envahi par cette pensée, nous oublions souvent de voir dans le passé. Ce phénomène est bienplus vieux que ce que l’on pense, et relate lui aussi des manifestations violentes de bandes créées par les mineurs. Le document 2 écrit par Laurent Mucchelli qui est le directeur de recherches au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) en 2002, nous rappel l’ancienneté de ce mouvement qui remonterait à près un siècle. Un débat sur la sécurité se fait très souvent entendre dans lapremière moitié du vingtième siècle. Elle se manifestait par « le jeune délinquant ouvrier » prenant aussi le nom d’apache. A partir de 1907, la presse bombarde les journaux des agissements de bande de jeunes situés dans les quartiers périphériques ainsi que dans les faubourgs de la capitale. Ces bandes sont très violentes, ces jeunes volent, violent et assassinent. Durant la première guerremondiale, le problème a disparu passagèrement. Dans les années vingt, on connait une forte croissance industrielle mais dans les années trente c’est la crise totale avec des conséquences sociales épouvantables. Ensuite la guerre revient et la France est totalement morcelée et détruite mais la France est libre. Cette liberté précipite les mariages, et en contre partie à un nombre de naissances trèsimportant. Nous parlons ici du légendaire « Baby Boom ». Le souci c’est que dans l’excitation de la procréation, les jeunes sont en surnombre et elle va faire peur au moment de l’adolescence. En 1959, un nouveau phénomène apparait celui des « Blousons noirs ». D’après L. Mucchielli ses bandes « se caractériseraient par leur taille faramineuse, et par leur violence, qui serait à la fois fulgurant etirrationnelle voir gratuite ». Certaines bandes comptent près de 100 jeunes. Cette violence serait due au laxisme des familles ainsi qu’à une perte des valeurs morales. Ce que l’on reprochait aux blousons noirs était de se battre entre bande à coups de chaînes de vélo mais aussi de barres de métal. Ils faisaient des descentes dans les centres villes pour tout saccager. De plus il semble que cesbandes faisaient des viols collectifs et cela constituait en bonne partie de la criminalité sexuelle juvénile de l’époque. Ces jeunes volaient tous les biens nouveaux, toute la consommation qui se développait et qui méritait un certain prix pour l’époque. On y retrouve en conséquence les mobylettes. De plus, l’alcool était un bon compagnon pour eux au-delà de cela, ils se retrouvaient souvent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Délinquance des mineurs
  • La délinquance des mineurs
  • delinquance des mineurs
  • La délinquance des mineurs
  • Incivilite et delinquance : la delinquance des mineurs
  • Delinquance des mineurs
  • La délinquance des mineurs
  • Statistiques délinquance des mineurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !