la délinquance juvénule

3582 mots 15 pages
lundi 27 décembre 2010
Causes et Conséquences de la délinquance juvénile

I. Les causes de la délinquance juvénile
Nous allons voir ici les principales causes de la délinquance juvénile à savoir la pauvreté, les influences extérieurs et l’éducation, l’adolescence et l’analphabétisme. Nous pouvons ainsi dire que ces quatre thèmes sont les causes essentielles qui mènent directement à la délinquance juvénile dans notre contexte.
La pauvreté : situation économique et sociale
De plus, la pauvreté et le chômage créent un désespoir au sein des jeunes. Ainsi de nombreux jeunes s’abandonnent à la délinquance afin de subvenir à leurs besoins par le biais de ces actes.
L’ampleur et la gravité de ce phénomène dépendent principalement de la situation sociale, économique et culturelle du cadre social à savoir la ville de Dakar. L’éducation de base qu’ils ont reçue, ce qui n’est pas le cas de tous, est insuffisante; leur initiation à la vie sociale au sein de la famille laisse souvent à désirer et leur environnement socio-économique est marqué par la pauvreté et le dénuement.
Dans la majeure partie des cas, les facteurs socio-économiques s’avèrent les plus déterminants dans la genèse de la délinquance car ils ruinent les capacités de contrôle des parents. Outre qu’elle peut les déstabiliser sur le plan psychologique individuel, leur situation d’échec sociale risque en effet de décrédibiliser un discours normalisateur et intégrateur aux yeux de leurs enfants ; le même raisonnement valant au sein des fratries où le cadet observe la trajectoire de l’aîné.
En fait de démission, il faudrait donc se demander si certains parents ont encore la possibilité d’exercer un contrôle adéquat tant leur existence est difficile. Et dans ces conditions, il semblerait particulièrement injuste et inefficace de les sanctionner financièrement, la pauvreté étant déjà à la source de leurs difficultés éducatives.
A cela s’ajoutent des facteurs aggravants pour le risque de

en relation