La démocratie implique t-elle la majorité de la tyrannie

Pages: 21 (5164 mots) Publié le: 17 avril 2011
La démocratie implique-t-elle la dictature de la majorité ?


Historien John Dunn se demande dans quelle mesure la démocratie contemporaine « implique un certain niveau d'aliénation de la volonté, du jugement et du choix que n’importe quel antique partisan de la démocratie considérerait comme sa négation même: au mieux une aristocratie partiellement élective et au pire une oligarchieaussi confuse que corrompue ». On peut être amené à décrire la démocratie comme une catégorie du gouvernement qui adresse aux besoins et aux intérêts du peuple et qui est dirigé par le peuple. On ne peut pas trouver une vraie démocratie aujourd’hui où tout le peuple participe directement. Historien Philippe Braud dit “La démocratie est une catégorie introuvable, mais cela ne l'empêche pas d’avoirdes implications politiques majeurs et parfaitement repérables”. Des démocraties anciennes aux démocraties de nos jours, la question du pouvoir de la majorité reste importante. La démocratie, implique-t-elle la dictature de la majorité?  En discutant cette question, il faut ne pas confondre règle majoritaire, pour passer des décisions et voter, et dictature de la majorité où l’exercice du pouvoirpar la majorité qui menace la minorité. On observe qu’il y a des exemples de cette tyrannie de l’origine de la démocratie aux démocraties contemporaines. Mais on voit aussi qu’il y a des gouvernements démocratiques qui semblent fortement influencés par des minorités. Qu’est-ce qui explique cette différence? Dans un premier temps, nous discuterons de la dictature de la majorité comme un problèmerécurant dans le temps. Dans un deuxième temps, nous observerons comment la protection des minorités et le système de représentation peuvent fausser la majorité et mener à la tyrannie des minorités.

I- La dictature de la majorité: un problème récurrent des démocraties à travers le temps.

A. Un problème qui se manifeste dès l’origine de la démocratie.

Selon Moses I. Finley, éminentspécialiste de l’histoire antique,  « Ce sont les Grecs, somme toute, qui ont découvert non seulement la démocratie, mais aussi la politique, l'art de parvenir à des décisions grâce à la discussion publique, puis d'obéir à ces décisions, comme condition nécessaire pour une existence sociale civilisée. »  En l’effet l’étude de la démocratie antique est intéressante dans la mesure où ce système même à l’étatembryonnaire semble être atteint d’un problème caractéristique de nos démocraties contemporaines : « l’influence de la majorité politique» dans les décisions de la société.
La démocratie  athénienne était ainsi, au sens le plus strict un gouvernement « par le peuple ». L'assemblée qui décidait en dernier ressort de la guerre et de la paix, des traités, des finances, de la législation ,en bref, detoute la gamme des activités gouvernementales, était un rassemblement de masses en plein air, constitué des milliers de citoyens au-dessus de vingt ans qui choisissaient d'y assister à telle date. Elle se réunissait fréquemment au cours de l'année, quarante fois minimum, et elle aboutissait normalement à une décision sur tous les points à l'ordre du jour, auxquels, en principe, tout homme présentavait droit de participer en prenant la parole.
Un  des aspects fondamentaux de la démocratie antique, c’est la correspondance entre celui qui vote un impôt et celui qui le paie, entre celui qui est favorable à la guerre et celui qui fait la guerre. Dans cette situation, c’est la volonté de la majorité qui retenu, les citoyens minoritaires qui sont opposés, par la loi de la majorité, doivent sesoumettre à l’autorité de la volonté générale.
En effet, lors du vote final favorable à l’invasion de la Sicile, une très grande majorité se passionna pour l’entreprise,  les plus âgés espérait la conquête, les hommes en âge de combattre aspireraient à découvrir de nouveaux territoire. L’enthousiasme de la majorité était tellement important que les personnes qui désapprouvaient cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • « Tyrannie » de la majorité.
  • La tyrannie de la majorite
  • Tyrannie de la majorité
  • TYRANNIE DE LA MAJORITE
  • Démocratie/tyrannie
  • La démocratie et la loi de la majorité
  • La démocratie, une dictature de la majorité ?
  • « Le démocratie la loi de la majorité »?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !