La déportation des juifs

1745 mots 7 pages
La déportation dans les camps d’extermination (la solution finale)

Introduction
Dès l'accession d'Hitler au pouvoir (1933), les camps de concentration ont été créés afin de recevoir les opposants au régime. Pendant la guerre, des résistants, des otages, des prisonniers de guerre, des communistes et la population juive ont été déportés dans les camps de toute l'Europe occupée. Une vingtaine de camps existent en 1944 et sont localisés surtout en Europe de l'est. Et des camps d’extermination créés à partir de 1941, destinés à exterminer les Juifs et les Tziganes. Ils sont situés en Pologne. Les nazis profitent de la guerre pour commettre le génocide des Juifs et des Tziganes.

Les camps d’extermination
A la fin de 1941, Hitler décide l’extermination de tous les Juifs d’Europe. Peu après, de hauts dirigeants nazis se réunissent à Wannsee pour organiser la « Solution finale » (janvier 1942).
La « Solution finale » : expression employée à partir de 1942 par les nazis pour désigner la destruction totale des Juifs d’Europe.
En décembre 1941 et en 1942, les SS* ouvrent des camps d’extermination dans la partie polonaise du Grand Reich (Le Reich allemand (Deutsches Reich) était le premier État-nation de l’histoire de l’Allemagne, et a existé de janvier 1871 à juin 1945).
Ils y déportent par trains les Juifs des ghettos (quartiers juifs .Ce mot finit par désigner les quartiers des villes de Pologne et des pays baltes où ont été enfermés les Juifs, ainsi que des Tziganes à partir de 1940) polonais et d’autres régions ainsi que des Tziganes. Les déportés sont presque tous immédiatement tués dans des chambres à gaz puis leur corps sont brûlés dans des crématoires. Seuls quelques hommes

en relation

  • Histoire des arts déportations des juifs
    779 mots | 4 pages
  • Le role de l'etat francais pour la deportation des juifs
    470 mots | 2 pages
  • Le rôle du gouvernement de vichy dans la déportation des juifs
    1268 mots | 6 pages
  • la responsabilité de la France dans la déportation des juifs, devoir de mémoire
    1162 mots | 5 pages
  • « La responsabilité de la France dans les déportations des Juifs, dans les mémoires françaises, en 2012
    2258 mots | 10 pages
  • Deportation
    2651 mots | 11 pages
  • Allemagne nazi
    825 mots | 4 pages
  • la mémoire de la shoah en France
    699 mots | 3 pages
  • Mémoire de la déportation et de la shoah
    847 mots | 4 pages
  • Eichmann à jérusalem
    1491 mots | 6 pages