La decouverte

316 mots 2 pages
Baccalauréat général, session 2005, série ES-S
Objet d'étude : La poésie bac francais 2005 S ES.pdf Texte A : Nicolas Boileau, Art poétique, chant I (1674)
Texte B : Victor Hugo, Les Contemplations, Livre premier, VII (1856)
Texte C : Arthur Rimbaud, Lettre à Paul Demeny, dite « du voyant » (Charleville, 15 mai 1871)

I- Question :
Quelle est la conception de la poésie qui s'exprime dans chacun de ces textes ? La poésie n'est pas conçue de façon identique par les trois auteurs de nos extraits. Près de deux siècles séparent l'art poétique de Boileau de la révolution revendiquée par Victor Hugo. Le premier considère la poésie comme un art répondant à des exigences strictes : le souci de la langue et par lui, celui du terme juste domine : « En vain vous me frappez d'un son mélodieux, / Si le terme est impropre ou le tour vicieux » (v. 3-4) Il revendique la simplicité du vers : sa justesse dépendra du respect des règles de l'art poétique, son effet sur le lecteur se verra alors démultiplié. Soin et lenteur participent également du travail poétique : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, /Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ; » (v. 17-18). Enfin, la poésie devra sa beauté à la naissance de l'harmonie dans la construction : « Il faut que chaque chose y soit mise en son lieu » (v. 23). La rigueur de la construction, de la métrique et du thème : « Que jamais du sujet le discours s'écartant »(v. 27) sont les principales conditions d'un poème réussi. Le respect des règles est, pour cette raison, primordial.
Or c'est précisément ce contre quoi s'insurge Victor Hugo. Héritier de la Révolution française, le poète revendique une liberté au nom des mots qui rompt avec les normes de l'art poétique. Distinguez les mots à dire et ceux à taire lui semble contraire aux exigences d'expression, une véritable inégalité contre laquelle il veut lutter. Cette bienséance lexicale

en relation

  • Les découvertes
    295 mots | 2 pages
  • Decouvertes
    900 mots | 4 pages
  • Decouverte
    590 mots | 3 pages
  • Decouverte
    305 mots | 2 pages
  • La découverte
    2905 mots | 12 pages
  • Découverte d
    346 mots | 2 pages
  • Les découvertes
    373 mots | 2 pages
  • découverte
    610 mots | 3 pages
  • La découverte
    5609 mots | 23 pages
  • Decouverte
    1167 mots | 5 pages