La dette publique

Pages: 6 (1492 mots) Publié le: 19 février 2013
LA DETTE PUBLIQUE, UNE VIEILLE HISTOIRE 6/6 - 1953, l'Allemagne divise sa dette par deux
Article paru dans l'édition du 19.08.12
L'accord de Londres, signé le 27 février 1953, a permis à la République fédérale d'effacer la moitié de sa dette, un cas rare en Europe au XXe siècle. Le « miracle économique » allemand est lancé | | |
|| |
|[pic] | |
|[pic]| |
|[pic] | |
|[pic]| |
|n 1951, lorsque Hermann Josef Abs représente la délégation allemande lors d'une série de conférences à Londres, le banquier est conscient de la difficulté de la tâche. « Monsieur Abs, si vous faites du ||
|mauvais travail, vous serez pendu à un poirier. Et si vous faites du bon travail, ce sera à un pommier », lui déclare Fritz Schäfer, le ministre des finances. La boutade, rapportée par M. Abs, ne | |
|décourage pas pour autant ce conseiller financier du chancelier ouest-allemand Adenauer.| |
|Durant deux ans, il négociera des conditions avantageuses pour la jeune République fédérale d'Allemagne (RFA) qui doit rembourser les obligations financières issues du traité de Versailles ; les | |
|emprunts internationaux contractés durant la République de Weimar, dont le paiement des intérêts a été suspendu au début des années 1930 ; et les aidesaccordées par les Alliés pour reconstruire le | |
|pays. | |
|Suite à sa partition au sortir de la guerre, les négociateurs allemands sont confrontés à un dilemme : la RFA doit-elle assumerl'héritage des dettes du Reich ? Ou peut-elle se soustraire à cette | |
|responsabilité, étant donné que la RDA est occupée par les Soviétiques ? Deux raisons incitent Adenauer à opter pour la première solution. | |
|Premièrement, le chancelier, en place depuis 1949, fait du regain de souveraineté de la jeune Républiquel'une de ses priorités. Or, lors d'une conférence avec les ministres des affaires étrangères des | |
|Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la France, en septembre 1950, à New York, les Alliés ont fait miroiter une révision du statut d'occupation de la RFA si le pays reconnaissait les dettes d'avant-guerre | |
|de l'Allemagne.| |
|Deuxièmement, Adenauer veut rétablir la crédibilité du pays comme débiteur sur le plan international. Avoir accès à l'emprunt est indispensable pour pouvoir refinancer les entreprises allemandes. En | |
|raison du défaut de paiement d'avant-guerre, ces dernières...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dette publique
  • La dette publique
  • Dette publique
  • Dette publique
  • Dette publique
  • Dette publique
  • La dette publique
  • Dette publique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !