La dictature fascisyte

744 mots 3 pages
En sortant à peine le temps de regarder l’heure sur cette si spéciale tour de l’horloge que nous nous dirigeons vers un petit restaurant italien dans une petite ruelle cacher et comme couper du monde ce qui créa une ambiance assez étrange … Le repas c’est bien passé malgré la fatigue du voyage et un service que vous accompagnateur, avez trouvez plus que limites.
Une fois le repas terminée nous retournons sur la place saint marc pour nous orienter vers le palais des doges et effectuer une longue visiste du palais des doges en commençant par cette somptueuse cour intérieure puis la visite de l’armurerie ou encore de la prison et le passage sur le fameux pont des soupirs. Pont représentant un des passages qu’effectuer les condamnées entre la salle d’interrogatoire du palais et la prison. Ce pont représente le lieu fort du tourisme de Venise il est son symbole culturel. Une fois sortie nous sommes rentrés à pied nous permettant de regarder les vitrines toutes plus originales et typiques ou bien extravagantes les unes que les autres. Une fois rentrer nous découvrons notre charmant petit hotel nous pouvons enfin nous installer la fin de soirée fut courte tant nous étions fatiguer.
Mercredi deuxieme jour dans venise :
Ce second jour dans venise commence par la visite du ghetto juif de venise. Le nom ghetto n’a pas la meme signification que chez nous ghetto veut ici dire fonderie.
Dans ce ghetto nous avons pus observer de Gigantesque immeuble tous construit autour d’une gigantesque cour centrale. Au pied de ce ghetto on pouvait apercevoir de nombreuses cynagogue. Apres la traversée de ce quartie nous nous déplacions tous ensemble dans venise avec ce beaux temps qui ne nous à pas quittez du voyage…
Après le repas qui fut un pique nique fournit par un restaurant voisin de notre hotel nous nous sommes rendus successivement sur les iles de burano et Torcello.
Apres 1 voyage d’1 heure environ nous posons pied à terre sur burano. Nous avons eu droit à 1 quartier libre

en relation