La dissertation philosophique

Pages: 40 (9851 mots) Publié le: 21 octobre 2012
1.      Objectif et forme générale de la dissertation
 
La dissertation philosophique est un genre de discours dont la fonctionexclusive est de résoudre un problème philosophique. Par « problème philosophique », il faut entendre, comme l’indique l’étymologie, une « question embarrassante », à savoir une question dont la réponse n’est jamaisévidente et ne peut pas l’être, qui peut être aussibien positive que négative, « où l’on admet l’affirmation ou la négation comme simplement possibles » (Kant).
Cette forme de discours implique néanmoins que le vrai seul soit recherché, et non le style ou les effets oratoires. Non qu’il faille mal écrire, mais la finalité de l’exercice est bien d’établir la démonstration, toujours ouverte et révisable (discutable), de sa propre démarche deréflexion. Autrement dit, la dissertation doit apporter une réponse à un problème, enargumentant et démontrant : toute autre stratégie de discours est déconseillée. Cela dit, on ne vous demande pas de prétendre enseigner la « vérité » à votre lecteur (votre professeur ou l’examinateur), mais de chercher à le convaincre, par des arguments rationnels, de la validité et de la consistance de votre analyse, lestatut de la vérité étant déjà, en soi-même, un problème philosophique.
Il va de soi qu’une dissertation doit être écrite très précisément. Il faut bannir l’approximation, la confusion, dont les signes sont toujours les mêmes, et tiennent en certaines expressions récurrentes dans les copies : « forcément », « certains pensent que…/d’autres que… », « on peut se demander si… », « ça dépend…». Vousdevez être rigoureux, et faire usage de termes judicieusement choisis (en devoir « à la maison », consultez un dictionnaire de langue française ou un lexique de philosophie).
 
Pour résumer, toute la dissertation ne consiste qu’en ceci :
 
-          montrer que la question initiale (celle que l’on vous pose) contient unproblème, à savoir la possibilité de deux réponses antagonistes ounettement incompatibles, voire contradictoires ;
-          développer chacune de ces deux réponses (des thèses, ou encore la « thèse » et l’ « antithèse », comme l’on dit ordinairement) jusqu’à ce qu’elles aboutissent respectivement à une impasse, c’est-à-dire au constat de leur inconsistance ;
-          enfin, tenter de surmonter et de résoudre, en construisant un dernier développement, lacontradiction obtenue par les deux thèses opposées et soutenues dans les deux premiers développements (thèse et antithèse).
 
La dissertation comprend donc, impérativement, plusieurs mouvements : une introduction, des développements (deux, trois ou quatre), une conclusion.
 
a)      L’introduction.
 
C’est le prologue : littéralement, « ce qui vient avant » votre discours. Elle est fondamentale, en cequ’elle permet de poser un problème précis, point central de la dissertation. Elle indique brièvement mais rigoureusement le problème philosophique que pose la question à la quelle vous répondez et, par un nombre limité de questions problématisantes, permet de reformuler de façon critique et synthétique ce même problème (cette reformulation étant ce qu’on appelle une problématique).L’introduction produit donc l’intelligibilité du problème et éclaire le lecteur sur la manière dont vous allez le résoudre : elle contient donc la structure générale de votre recherche (le « plan »).
En outre, l’introduction est ce que le lecteur lit en premier : il est donc nécessaire de la soigner (ce qui permet en outre de faire bonne impression à un examinateur qui, au baccalauréat, a cent cinquantecopies à corriger !). Soyez convaincu qu’en règle générale, un correcteur a dès l’introduction une idée générale de la note qu’il mettra à une copie.
 
b)      Les développements.
 
Selon le type de plan choisi, les développements sont au nombre de deux[1], trois ou quatre. Traditionnellement, le plan dit « dialectique » en commande trois : nous nous attacherons ici à cette forme, qui a le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation Philosophique
  • Dissertations philosophiques
  • La dissertation philosophique
  • dissertation philosophique
  • Dissertation philosophique
  • Dissertation philosophique
  • Dissertation philosophique
  • Dissertation philosophique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !