La diversité des commerces équitables

Pages: 6 (1497 mots) Publié le: 14 décembre 2010
La diversité des « commerces équitables » face aux inégalités économiques.
La critique de l’ouverture internationale et les prépositions de réformes du régime commercial international inspirent le commerce équitable depuis le début du 19ième siècle. D’abord marginal au plan mondial, il suscitera un intérêt croissant grâce à la forte progression de ses ventes dès 1990. Le commerce équitable peutse définir comme une forme d’action collective instituant des règles de justice sociale dans le rapport commercial. Mais l’efficacité de ses règles sur le comportement des acteurs économiques et la capacité de ses règles en normes générales pour l’ensemble du commerce posent problème. Il faut impliquer les individus dans le respect de ses règles. En effet, ils ont le choix de limiter l’étude auxseuls dispositifs dont les décideurs se sont référés à l’expression commerce équitable et le choix d’une méthode institutionnaliste qui donne un contenu analytique au commerce équitable. La méthode utilisée consiste à analyser les textes constituants permettant de spécifier les objectifs du commerce équitable et ensuite de les confronter aux bilans empiriques. Il existe trois formesinstitutionnelles de commerce équitable (associationniste, interétatique, sectoriel). Néanmoins, celles-ci jouent deux rôles identiques. En effet, elles interviennent collectivement ex ante sur la formation des prix et des revenus plutôt que corriger ex post des inégalités de revenus dans le régime international du commerce. Ensuite, chacune d’elles se définit par opposition aux représentations sociales ayantinstitué dans l’ordre public un libéralisme radical comme référentiel d’organisation de l’économie. Le libéralisme s’exprime par l’affirmation d’une double convention, il s’agit de la liberté individuelle d’entreprendre et celle d’échanger.

Le commerce équitable associationniste : la coopération contre le marché
Les initiateurs français et anglais veulent résoudre le problème de l’accès à laconsommation des ménages les plus pauvres par la régulation collective de l’entreprise commerciale avec la perspective d’y associer à terme les fournisseurs industriels puis les agriculteurs afin de substituer au principe de concurrence de l’économie de marché le principe de coopération de l’association de production. Afin d’atteindre la justice sociale, trois moyens sont mis en place. Tout d’abord,le nombre des membres est de 250 sociétaires dans le but d’assurer une démocratie effective. Ensuite, la capitalisation des bénéfices est limitée de telle sorte que la recherche de plus-value ne puisse motiver la détention d’action. Finalement, les bénéfices éventuels sont réinvestis dans l’achat de logements, dans des activités industrielles puis dans l’achat de terres. Toutefois, le CEassociationniste reste subsidiaire à l’économie de marché. En effet, les coopératives de consommation sont un succès croissant puis cèdent face à la grande distribution. De plus, ce CE a contribué à intégrer les consommateurs pauvres au marché. Aucune convention commune de « juste prix » n’a émergé. La politique de prix adoptée par une coopérative ne s’applique pas aux autres, et encore moins à l’ensemblede son secteur d’activité. Les règles d’ordre économique reposent sur un ordre politique. Pourtant le CE associationniste était convaincu d’avoir construit une solution définitive à la question sociale mais il s’expose à une crise radicale à cause de sa conception statistique des règles, qui doivent être en plus de fonctionnelles et utilitaires, procédurales afin d’assurer un pouvoir de régulationde façon durable. Ensuite, la question de l’autorité politique légitime pour instituer des règles économiques concernant l’ensemble du groupe social reste un conflit. A une époque où le droit du travail était favorable aux employeurs, le CE associationniste s’est plutôt pensé contre l’Etat tout en prospérant grâce à la reconnaissance publique.

Le commerce équitable interétatique : la justice...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le commerce equitable
  • Commerce equitable
  • Commerce equitable
  • Le commerce équitable
  • Le commerce équitable
  • le commerce équitable
  • Commerce équitable
  • Le commerce equitable

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !