La fatalité dans le texte de hector de saint-denis garneau et le texte d’émile nelligan

Pages: 5 (1076 mots) Publié le: 7 juillet 2012
Plan dialectique
Thèse : La fatalité est représentée de la même manière dans les deux différentes œuvres.
En premier lieu,
Argument 1 : Premièrement, la fatalité est associée à la mort dans les deux textes.
Sous-argument 1 : En effet, on remarque que la fatalité est un élément inséparable de la mort dans le texte d’Émile Nelligan.
« Or, cette proie échue à ces démons des nuits/N’étaitautre que ma/ Vie en loque, aux ennuis/Vastes qui tournant sur elle ainsi toujours » (v.9-11)
Sous-argument 2 : De plus, selon Hector De Saint-Denis Garneau, le destin est fortement lié à la mort dans ce poème.
« Il ne pourra s’en aller/ Qu’après avoir tout mangé/ Mon cœur/ La source du sang/ Avec la vie» (v.19-23)
Antithèse : La fatalité est représentée de manière différente dans les deuxœuvres.
En deuxième lieu,
Argument 2 : Malgré la vision similaire envers la fatalité des deux auteurs, ces derniers semblent avoir des approches différentes de celles-ci
Sous-argument 1 : En effet, la mort, dans le texte d’Hector De Saint-Denis Garneau, provient de l’esprit humain.
«C’est un oiseau captif/ La mort dans ma cage d’os» (v.13-14)
Sous-argument 2 : Cela dit, dans l’œuvre d’ÉmileNelligan la mort semble parvenir de l’extérieur de l’esprit humain
«Ils planaient au frisson glacé de nos ténèbres,/ Agitant à leurs becs une chair en lambeaux» (v.7-8)
«Déchirant à larges coups de bec, sans quartier,/ Mon âme, une charogne éparse au champ des jours,» (v.13-14)
Argument 3 : Malgré la représentation fort similaire de la fatalité qu’on constate chez les deux auteurs, onremarque que la fatalité est perçue de manière tout à fait différente, et ce par la description détaillée des émotions des deux écrivains.
Sous-argument 1 : On remarque que dans Cage d’oiseau, l’auteur vit un sentiment de décès intérieur.
« Il aura mon âme au bec » (v. 24)
Sous-argument 2 : Tandis que dans le texte de Émile Nelligan, la fatalité ou la mort sont plutôt perçues comme la cause deplusieurs émotions néfastes à l’épanouissement humain telles que l'enfermement et la solitude qui envahissent l’esprit de l’auteur.
« poitrines aveugles » (v. 16-17).















En premier lieu, la fatalité est représentée de la même manière dans les deux différentes œuvres. En d’autres termes, la fatalité est égale à la mort. En effet, on remarque que la fatalité est un élémentinséparable de la mort dans le texte d’Hector De Saint-Denis Garneau. D’abord, Carneau illustre la mort comme un oiseau qui se trouve à l’intérieur de lui, permettant d’associer cet oiseau à la mort fatale: « L’oiseau dans ma cage d’os, C’est la mort qui fait son nid. »(v.4-5) Dans la citation, l’auteur trouve que la mort est fatale pour lui. En comparant son corps à une cage d’os qui emprisonnel’oiseau, le sujet poétique illustre que la mort est inévitable sachant que celle-ci fait son «nid» et qu’elle ne partira une fois que la mort, ou dans ce cas l’oiseau emprisonné, envahira le corps et l’esprit de ce dernier. De plus, dans ce poème, l’auteur fait référence au fait que la mort, représenté par un oiseau, partira quand ce dernier aura mangé son cœur et son âme. Dans le poème Les Corbeauxd’Émile Nelligan, on remarque que la fatalité est un élément inséparable à la mort dans le texte d’Émile Nelligan. En effet, l’auteur a écrit : « Mon âme, une charogne éparse au champ des jours, Que ces vieux corbeaux dévoreront en entier. » (v.13-14). Ici, Nelligan perçoit son corps comme une chose «charogne», soit un corps misérable qui se fait, dans ce cas, manger par des corbeaux. Autrementdit, la mort est très présente, voire même inévitable. Aussi, l’auteur fait appel à une comparaison entre son âme et la charogne permettant de considérer que l’auteur se perçoit artificiellement vivant, ou même déjà mort. Bref, la fatalité est un synonyme de la mort, et ce, pour les deux auteurs.
En deuxième lieu, la fatalité est représentée de manière différente dans les deux œuvres...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La fatalité : émile nelligan et saint-denys garneau
  • Texte de l'abbé de saint denis
  • Exploitation pédagogique du texte « saint-denis »
  • La fatalité avec Saint-Denys Garneau (Cage d’oiseau ) et Émile Nelligan (Les corbeaux)
  • Cage d’oiseau hector de saint-denys garneau analyse de la fatalite
  • Dissertation sur hector de saint-denys garneau
  • Saint-Denys Garneau et Emile Nelligan
  • Devoir 3 Saint Denys Garneau Et Mile Nelligan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !