La femme au chapeau

Pages: 9 (2029 mots) Publié le: 11 avril 2012
-------------------------------------------------
Haut du formulaire
Luxe, calme et volupté, Matisse, 1904-1905

Henri Matisse, Luxe, calme et volupté, 1904-1905
Huile sur toile, 98,5 x 118,5 cm
Paris, Musée d’Orsay
Par certains aspects, on peut considérer cette oeuvre comme un effort d’ »apprenti »; par d’autre elle marque l’apparition d’un thème puissant qui se propagera à travers lesoeuvres de l’artiste presque jusqu’à la fin de sa carrière. Pour cette raison c’est un tournant d’une extreme importance.
Après avoir lu le traité de Signac, D’Eugène Delacroix au néo-impressionnisme en 1899, Matisse s’essaya assez superficiellement à la technique de la division pour n’y revenir qu’au cours de l’hiver 1904-1905.
Matisse avait eu aussi l’occasion d’observer les œuvres de SignacAix Indépendants où il exposait lui-même régulièrement depuis 1901. En 1904, il devint membre du comité d’accrochage et se rapprocha de son aîné qui l’encouragea à passer l’été de 1904 à St Tropez. Il loua un modeste cabanon sur la plage des Graniers et se plaignit, dans une lettre adressée à Henri Manguin, de son travail dont il était peu satisfait. Il peignait, en larges aplats de couleurs pâles,des vues de St Tropez. La plus significative de ses œuvres tropéziennes fut Le Goûter où, pour la première fois, Matisse adoptait la couleur pure en usant d’une touche énergiquement morcelée, mais qui n’était ni pointillée, ni même mosaïquée à la manière de Signac.
* C’est à Paris au cours de l’hiver 1904-1905, que Matisse pratiqua en toute indépendance, la division de la couleur et qu’ilentreprit l’esquisse du tableau, Etude pour « Luxe, calme et volupté » (1904, Nex York, Moma). La composition en est parfaitement identique à celle de la toile définitive et ni l’une ni l’autre ne relèvent d’une observation sur le motif, mais très évidemment d’un travail d’atelier, associant de nombreuses figures peintes d’après un modèle.
* Le style est néo-impressionniste, travaillé et raide eton s’aperçoit tout de suite qu’il est inadapté au tempérament de Matisse bien que la palette soit celle qu’il emploiera pour peindre ses œuvres fauves. On peut la considérer comme un essai avant les grandes innovations de La Joie de Vivre.
* Le manque de vie académique du style est du à l’influence de Signac et de Cross. Mais si le style est un repli et même une trahison des efforts pluslibres et plus personnels de Matisse juste avant et après 1900, le sujet, lui, est une ambitieuse anticipation sur les œuvres de cinquante années à suivre.
« Là, tout n’est qu’ordre et beauté Luxe, calme et volupté »
* Ces vers de Baudelaire extraits de l’Invitation au voyage, contiennent tout une esthétique. Matisse ne chercha pas une image visuelle pour englober le poème tout entier mais il créaun monde cythéréen à partir de la signification littérale de l’évocation poétique de ces mots choisis avec soin. Au premier plan nous découvrons une plage qui s’étend vers la gauche tandis qu’à droite s’ouvre une baie. Ce côté du tableau est limité par un tronc d’arbre qui est lié, par une technique de l’espace ambigüe et presque cézanienne, au mât et tangon du bateau échoué sur la plage. Ungroupe de femmes dans des attitudes paresseuses et détendues occupe ce rivage. En bas à gauche, les restes d’un pique-nique trainent sur une nappe, un détail qui rappelle certaines compositions de Cézanne intensément suggestives. Mais Matisse débarasse son oeuvre de ces évocations érotiques en ne représentant que des femmes. Il rompra cette harmonie dans La Joie de vivre en peignant un couple enlacéque l’on peut voir en bas du tableau à droite.
* Il y développa le thème du Goûter, en adoptant un format horizontal et des dimensions plus ambitieuses. La figure principale y est reprise telle quelle, sur le même site, mais l’artiste élargit l’espace de la plage au premier plan, car il y ajoute six figures de baigneuses nues. Matisse ne peint plus une scène de la vie quotidienne, de type...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La femme au chapeau
  • La Femme Au Chapeau
  • La femme au chapeau, matisse
  • Analyse femme au chapeau
  • l'homme qui prenait sa femme pour un chapeau
  • L'ailleurs dans l'art : matisse, la femme au chapeau.
  • Fiche de lecture l'homme qui prenait sa femme pour un chapeau
  • Sans chapeau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !