La femme en tant que mère

352 mots 2 pages
I. Origine et espèce du stéréo de la mère parfaite
1) Définition de la mère selon la public : la mère sacrificielle, dévouée, parfaite
L’amour maternel est engendrer sur la prodigalité car l’enfant oblige la mère à un surpassement de soi, garantir le biberon, le changer… la mère doit être au petit soin avec son enfant, pour qu’il ne manque de rien, lui bière beaucoup d’attentions. Ce qui parfois sacrifié les carrière de la femme.

2) Une telle représentation bien de la mère car elle doit y trouver son bonheur, son maturité victor Hugo « Le double », la rombière connait des joies croissantes par le mariage puis la naissance de son enfant. Elle est béat réellement de ce fait que moralement par la existence de celui-ci. Ce qui lui donne une grande fierté. l’enfant est sa progéniture, sa continuité.

ii. Guérir en motif de cette représentation
1) l’image de la mère parfaite peut provoquer des comportements déviants
D’après simone de beauvoir, toutes femelle berner un infantile sont échauder de ne pas correspondre à l’image d’une mère exemplaire. Cependant leur dégaine anormal provoque parfois une prépondérance de la mère sur l’enfant, ou encore des mères qui martyrisent leurs enfants. par contre libby purves « Comment ne pas être une mère parfaite » démasquer que les mères masochistes sont déraisonnables et malheureuse.

2) culpabilisation de la mère qui ne se sent jamais à la hauteur
La femme qui se rendre mère se sent forcer frustrée, mécontent ce qui joue sur son allure de mère. Le rôle de mère s’apprend seule, on ne sait pas si on fait bien ou mal, on sait pauvre que l’on fait de notre maximum pour notre enfant.

iii. Réalité de la mission jardin d'enfants La mère est une personne gros mère est en réalité une légitime à l'exemple de les autres, avec vrai l’aboutissement d’avoir eu un enfant. Avec la enfantement il y a un compost de sentiments.

2) Les enfants ne sont pas un gré de tous les urgent (travail) le fait

en relation

  • La femme en tant que mère
    471 mots | 2 pages
  • place de la femme dans la société non plus en tant que mère mais
    1944 mots | 8 pages
  • 1. Images des femmes dans la littérature traditionnelle africaine
    3546 mots | 15 pages
  • l'image de la femme a travers la litterature mauricienne
    26321 mots | 106 pages
  • Médée
    3747 mots | 15 pages
  • Le devenir père
    3784 mots | 16 pages
  • Études française
    5474 mots | 22 pages
  • La civilisation ma mère
    2205 mots | 9 pages
  • Le Lys dans la vallée
    2421 mots | 10 pages
  • L'islam et la femme
    2645 mots | 11 pages