La femme et ses droits

284 mots 2 pages
Malgré tout l'arsenal légal, juridique... dont la femme dispose, il semblerait que celle ci souffre toujours du non respect des « ses droits »… et ceci depuis pas mal de temps, pour ne pas dire tout le temps.
Serait ce l’homme qui est responsable de cet état de fait ? Ou bien est ce la femme qui serait un être éternellement insatisfait ? Ce qui m’a poussé à insérer ceci, est le fait que l’homme est issu d’une femme qui n’est autre que sa maman. Comment expliquer qu’un « fils » ne puisse défendre les intérêts de sa propre mère, ou un autre homme ne le fasse concernant ceux de sa sœur, de son épouse – le cas échéant - etc.… De ce qui précède il devient clair que le problème ne peut en aucun cas émaner de l’homme lui-même, du moins unilatéralement ; d’autant plus que les lois existantes ont été décrétées à une époque où la gent masculine était plus que majoritaire dans toutes les institutions nationales et internationales… N’est ce pas tout le monde qui cherche à ce que justice et équité soient établies et appliquées? Ce qui implique qu’il faut aller chercher la solution ailleurs et essayer de ne plus condamner ses propres pères, fils, frères, neveux et amis… Car sans l’un l’autre n’y serait. Ceci étant, afin de garantir des résultats probants, il va falloir poser le problème et l'exprimer à travers un énoncé sans pièges. En hypothèse, on pourra retenir ce qui suit: Cette symbiose a commencé avec l’existence de l’Homme, pourquoi cet équilibre est-il toujours instable ? Par Ali Rafik BOUGHLIMA Dim Jan 30, 2005 4:50

en relation

  • droit de femme
    868 mots | 4 pages
  • les droits de la femme
    288 mots | 2 pages
  • Droit des femme
    827 mots | 4 pages
  • Les droits de la femme
    1703 mots | 7 pages
  • Les droits de la femme
    767 mots | 4 pages
  • Les droits de la femme
    2584 mots | 11 pages
  • Les droits de la femme
    4877 mots | 20 pages
  • Droit de la femme
    321 mots | 2 pages
  • Les droits de la femme
    1954 mots | 8 pages
  • Les droits de la femme
    255 mots | 2 pages