La femme traditionnelle et la femme moderne au cinéma

851 mots 4 pages
La femme traditionnelle et la femme moderne

La femme a, dans les films et à travers les époques eu une représentation aussi bien traditionnelle que naturelle et spontanée. Tout d’abord, la femme traditionnelle au cinéma est en général définie comme une mère de famille « parfaite », aimant son mari et ses enfants, habillée de manière classique (bon chic bon genre), et surtout qui n’est jamais dénudée. Cette femme respectable incarne ainsi la moralité en tant qu’épouse et mère. Dans la représentation hollywoodienne ces femmes au foyer ou épouses modèles furent majoritairement blondes avant d’incarner la tentation et le désir (voir le cinéma de Hitchcock, qui préférait les blondes : Eva Marie Saint, Tippi Hendren et surtout Grace Kelly). En effet, à l’origine la blonde est une femme sage et aimante car la blondeur était autrefois associée à la pureté et l’innocence ce qui correspondait parfaitement à l’image de femme traditionnelle mais cette image se voit bouleversée par l’industrie cinématographique des années 30 qui en fait une pin-up, tentatrice voir prédatrice.

[pic]
Brigitte Bardot et Marie José Nat dans « La Vérité »

La première héroïne de cinéma est la mère. Dans les westerns américains, la femme est une ressource précieuse garante de vie. Il existe un mythe de la femme : celle-ci est vue comme la seule possibilité de stabilité dans un monde qui change.
Si la femme traditionnelle n’a pas eu souvent de rôles importants dans les films car elle ne fascinait pas tant, elle fut beaucoup utilisée pour être mise en opposition et être comparée à une femme plus délurée. Nous pouvons l’observer dans le film « La Vérité » de H.G. Clouzot où Brigitte Bardot (qui a le rôle principal) est présentée comme une femme ne se souciant pas du regard des autres, spontanée, qui se laisse aller et profite pleinement de sa vie. Celle-ci vit avec sa sœur (incarnée par Marie José Nat), qui au contraire est une femme sérieuse, retenue par les conventions, sage et fidèle à

en relation

  • Fiche de lecture la civilisation ma mère
    3787 mots | 16 pages
  • cours cinéma Hollywoodien
    4175 mots | 17 pages
  • La civilisation ma mere
    1798 mots | 8 pages
  • Pedro Almodovar
    8343 mots | 34 pages
  • La societe marocaine face a la diversité identitaire
    35376 mots | 142 pages
  • La civilisation ma mere
    302 mots | 2 pages
  • La Nouvelle Vague Et La Contestation
    2054 mots | 9 pages
  • Cas bigdil
    1162 mots | 5 pages
  • Le cinéma français des années 50 et la nouvelle vague
    2865 mots | 12 pages
  • cours de culture générale
    7472 mots | 30 pages