La feodalite

1134 mots 5 pages
la féodalité Le sujet nous invite à étudier le fonctionnement de la société féodale qui caractérise la période comprise entre le Xe et le XIIe siècle (Moyen Âge central) qui naît après l’effondrement de l’empire carolingien.
Comment née la féodalité, au temps des principautés territoriales? comment fonctionne ce système féodo-vassalique? comment a t-il évolué et quelles conséquences en découlent? La féodalité est l’ensemble des liens qui unissent un vassal à son seigneur (liens féodo-vassaliques). Il s’agit donc d’un ensemble d’institutions qui crée des obligations réciproques entre un seigneur et son vassal. Ces liens ne concernent les hommes libres dont la fonction est de faire la guerre. Lorsqu’on parle de féodalité, on le caractérise par la médiatisation : le pouvoir direct du roi sur le territoire n’existe plus, le pouvoir politique est médiatisé par les seigneurs qui lui servent d'intermédiaires.
Avec la féodalité, les liens vassaliques ne se limitent plus à un simple engagement mutuel, ils deviennent un lien réel basé sur la remise d’une terre: le fief.
Le Royaume de France a été touché par développement rapide et complet de la féodalité. la féodalité créée des disparités importantes à l’intérieur de l’aristocratie. Des différences apparaissent entre les petits et les grands seigneurs. La distinction vient de leurs fortunes surtout basée sur l’étendue de leurs fiefs. Deux catégories s’élèvent pour dominer les autres. D'une part, ceux qui possèdent des châteaux forts (lieux de refuge et de résistance, fonction économique et sociale) et d'autre part, ceux qui sont à la tête de grandes principautés territoriales (comtes, ducs, marquis).
Ce sont ces princes territoriaux encore puissants que les rois du XIIe s tentent de reprendre en main pour restaurer leur autorité(I). Cette société qui est donc structurée autour d'un système féodale organisant l’ensemble de la société du Moyen Âge central(II).

I- Le temps des principautés

en relation

  • Féodalité
    2390 mots | 10 pages
  • La féodalité
    1379 mots | 6 pages
  • La féodalité
    291 mots | 2 pages
  • Feodalite
    349 mots | 2 pages
  • La feodalite
    297 mots | 2 pages
  • La feodalité
    2001 mots | 9 pages
  • Féodalité
    1583 mots | 7 pages
  • Feodalite
    2755 mots | 12 pages
  • Féodalité
    11074 mots | 45 pages
  • Féodalité
    944 mots | 4 pages