La fille du condamné du dernier jour d'un condamné.

Pages: 3 (640 mots) Publié le: 24 mars 2012
Vous reprochez à un criminel d'avoir du sang sur les mains, et pour "montrer l'exemple" vous trempez les vôtres dans son sang. Quel exemple pensez-vous donner là, Monsieur Le Président ? "Je suis leplus fort, j'ai raison, donc je peux te tuer". Voilà le seul message que vous faites passer, un message bien compris par les criminels, sans aucun doute, puisque c'est très exactement ce qu'ilsdoivent penser en commettant leur crime...

Qu'il faille protéger la société, j'en suis convaincue, mais une condamnation à perpétuité ne suffirait-elle pas ? Je pense que la solidité de vos barreaux etla rigueur de vos geôliers garantiraient tout autant la sécurité de nos semblables.

Et la réhabilitation, la rédemption même, n'existeraient-elles pas ? Je ne parle pas du pardon qui peut semblerdifficile à accorder dans certains cas par les pauvres humains que nous sommes, mais pourquoi ne pas envisager de mettre la vie de ces êtres au service de leurs semblables ? Une vie de service, un moyende se racheter sur cette terre comme au-delà, une "deuxième chance" en fait, n'est-ce pas le moins que nous devrions accorder aux êtres imparfaits que nous sommes tous ?
Qu'est-ce qui nous dit quedemain, vous, moi, votre voisine ou mon boulanger, par accident ou pris d'un accès de folie ne commettra pas l'irréparable ?

Mais d'ailleurs, qui vous certifie, Monsieur le Président, que vous nel'avez pas déjà commis ? Etes vous donc omniscient pour être certain de ne jamais avoir commis la moindre erreur ? Chacun des criminels que vous avez envoyé à l'échafaud était-il bien certainementcoupable de ce dont on les accusait ? Oh, certes, mon père a avoué, je l'ai lu dans son carnet, mais pour un coupable, combien d'innocents exécutés à tort ? L'erreur judiciaire existe, Monsieur lePrésident, et cela ne remet nullement en cause ni le système ni votre jugement, c'est un simple constat, l'homme est faillible.

Et d'ailleurs... L'était-il coupable ? L'enfermement, l'isolement, le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le dernier jour D'un condamné
  • Dernier Jour d'un condamné
  • le dernier jour d'un condamne
  • Le dernier jour d'un condamné
  • Le dernier jour d’un condamné
  • Le dernier jour d'un condamné
  • Le dernier jour d'un condamné
  • Le dernier jour d'un condamné

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !