La fille- jean de la fontaine

546 mots 3 pages
Le texte que nous allons étudier est une fable de Jean de la Fontaine, La fille, extraite du livre VII, écrite en 1668. Dans cette fable Jean de la Fontaine nous présente une jeune précieuse dont il fait la critique. Dans la première partie nous montrerons en quoi cette fable est un récit chronologique complet. Dans une seconde partie nous étudierons la morale faite par Jean de la Fontaine qui est datée et pourtant actuelle.
Partie 1 :
Tout d’abord nous pouvons remarquer que le but est clairement énoncé au début de la fable. En effet dans les vers un et deux l’objectif de la fille est explicitement dit : « Certaine fille un peu trop fière prétendait trouver un mari ». Dans les deux vers suivant Jean de la Fontaine établit ensuite une description du mari idéal dont rêve la jeune fille, comme nous pouvons le voir dans la citation suivante : « Jeune, bien fait et beau, d’agréable manière, point froid et point jaloux ; notez ces deux points-ci ». Dans cette description du mari idéal Jean de la Fontaine emplois une question rhétorique, « Cette fille voulait aussi qu’il eut du bien, de la naissance, de l’esprit, enfin tout ; mais qui peut tout avoir ? », pour montrer son désaccord face au comportement de la jeune fille. En effet la fille adopte un comportement orgueilleux avec beaucoup d’arrogance, se croyant supérieure à tous les prétendants par sa beauté et sa richesse. La supériorité de la fille nous est montrée dans les vers suivant : « Ah vraiment, je suis bonne de leur ouvrir la porte : ils pensent que je suis fort en peine de ma personne. ».Cette orgueil et cette fierté la pousse à refuser tous les prétendants qui se présente à elle, leurs trouvant toujours un défaut : « La belle les trouva trop chétifs de moitié : Quoi moi ? Quoi ces gens-là ? L’on radote, je pense. A moi les proposer ! Hélas ils font pitié. ». Cependant refusant tous ces prétendants la fille se retrouva seule et Jean de la Fontaine montre le temps qui passe et le déclin de sa

en relation

  • La Fille Jean de la Fontaine
    2044 mots | 9 pages
  • Poème de jean de la fontaine
    1392 mots | 6 pages
  • JEAN DE LA FONTAINE
    925 mots | 4 pages
  • Commentaire la jeune veuve, livre vi, fable 21 jean de la fontaine
    1089 mots | 5 pages
  • Jean de la fontaine
    2233 mots | 9 pages
  • L'écrevisse et sa fille
    2289 mots | 10 pages
  • Biographie Jean De La Fontaine
    2744 mots | 11 pages
  • Les fables
    1739 mots | 7 pages
  • Peine capitale
    1505 mots | 7 pages
  • Le Jardinier Et Son Seigneur 2
    3515 mots | 15 pages