La finalité de la litterature

405 mots 2 pages
La litterature continue d'alimenter les polémiques quant à sa finalité.Tandis que certains la considère comme un canal indiqué pour l'évasion,d'autre parcontre la perçoive comme un moyen au service d'une cause.Cette seconde perception semble rencontrer l'adhésion de certains écrivains tel Sony Labou Tansi.En effet définissant le role en tant qu'écrivain,il déclare tout net : "J'écris pour faire peur et pour faire honte." C'est une perception légitime.Contient-il cependant de ne retenir de l'écrivain que cette seule vocation ?

La place de l'écrivain dans la société rime avec des obligations auquelles il ne peut se dérober.C'est pourquoi les écrivains jetterons sur la société un regard critique,sans tabou. Ainsi certains s'interesserons à la culture pour denoncer les aspects humiliant de certaines pratiques culturelles.Dans cette optique,Seydou Badian fustigera l'organisation du mariage traditionnel africain.Celui-ci en effet dans son deroulement apparait plus qu'une vente aux enchères qu'un pacte d'amour.Dans son oeuvre SOUS L'ORAGE nous lisons :"vous agissez comme si Kany était non une personne mais un vulgaire mauton.Ce qui vous interesse c'est combien vous en tirez " D'autre infiltreront le milieu politque pour traduire les agissements des autorités dans leurs relations avec leurs concitoyens.Celles-ci plutot que de faire de la diplomatie se révèlerons de véritables dictatrices.Cette vision du pouvoir est traduite par Aimé Cesaire dans LA TRAGEDIE DU ROI CHRISTOPHE.En effet le roi emporté par ses ambitions ne veut se laisser attendrir par aucune jérémiade :"c'est d'une rémontée jamais vue que je parle Messieurs-Et malheur à celui dont le pied flanche." D'autre enfin demystifierons la réligion en révélant l'identité réelle des hommes de Dieu.Ainsi malgré leur apparence,ce sont des etres faibles sensibles au charme de la femme.Cela,Colleen Mc Coullough le traduit dans son oeuvre LES OISEAUX SE CACHENT POUR MOURIR.Ralp a renié ses principes en ayant avec

en relation

  • Littérature
    9731 mots | 39 pages
  • Danièle salevane
    1377 mots | 6 pages
  • La litterature satirique moyen age
    1825 mots | 8 pages
  • Fonction
    833 mots | 4 pages
  • MOI LE MALADE
    964 mots | 4 pages
  • l'engagement littéraire
    1744 mots | 7 pages
  • La poetique d'aristote
    1607 mots | 7 pages
  • Libertinage
    1009 mots | 5 pages
  • Nadeau
    8296 mots | 34 pages
  • Theatre
    316 mots | 2 pages