La fondation d'alexandrie

415 mots 2 pages
LATIN

Fondation d’Alexandrie
1° Fondation mythologique : Alexandre est un jeune roi macédonien, ambitieux et fort. Depuis tout petit, il a une conquête à accomplir. En effet, sa mère lui dit, depuis toujours, qu’il est le fils du Dieu Amon. Mais il doit prouver cette filiation et la faire approuver par l’oracle même d’Amon. Il se fait proclamer pharaon et ordonne de rénover voire de reconstruire des temples abandonnés de Perse et recommence à donner culte à d’ancienne divinité du Panthéon ; marquant donc la lignée. Mais il ne veut pas s’arrêter là. Il veut construire sa propre ville. Il a choisi comme emplacement les côtes de la Méditerranée. Cela permettrait d’en faire une ville très commerciale et extrêmement riche. Elle serait une grande capitale de l’Empire par le savoir, les cultures, le commerce qu’elle concentrerait. Elle se nommera Alexandrie. Alexandrie la Grande. Cet emplacement n’est pas choisi au hasard. Alexandre, malgré le fait qu’il soit marécageux, connait l’endroit. Il sait que s’il la construit ici, ce sera un passage nécessaire entre le Nil et la Méditerranée. Son « père », Amon, l’aide, un peu, dans sa quête en lui envoyant des symboles montrant la future réussite de la cité (ex : N’ayant plus les matériaux pour tracer les limites de la ville, Alexandre utilise, en moyen de substitution, de la farine. Hémon envoie à ce moment-là, des oiseaux qui viennent manger cette farine. Ils sont donc bien nourris -> signe que la cité sera opulente.)
2° Fondation historique : Alexandrie, une ville d’Egypte, a été fondée par Alexandre la Grand en -332. Elle contient plus de 4 millions d’habitants. Elle se situe à l’extrémité Nord-Ouest du delta du Nil, sur une bande de terre entre la Méditerranée et le lac Mariout. Ce fut la plus moderne réalisation de l’urbanisme antique. Elle était ornée de monuments grandioses et a été un grand foyer de civilisations. Elle est très connue pour sa bibliothèque,

en relation

  • Egypte et Alexandrie
    628 mots | 3 pages
  • Antiquit
    390 mots | 2 pages
  • Ville d' ALEXANDRIE
    793 mots | 4 pages
  • alexandrie
    1575 mots | 7 pages
  • Fondation alexandrie
    566 mots | 3 pages
  • L'urbanisme dans la grèce antique
    4463 mots | 18 pages
  • L'église éthiopienne
    820 mots | 4 pages
  • Alexandrie
    2495 mots | 10 pages
  • Alexandrie a l'époque hellénistique
    9176 mots | 37 pages
  • Histoire Nabil
    2989 mots | 12 pages