La fontaine le veillard et les trois jeunes hommes

1664 mots 7 pages
Le Vieillard et les trois jeunes hommes

Jean de la Fontaine

Les Fables - XI, 8

Recherche
Chercher une analyse de texte : Rubriques
Aidez-moi !
Forum
Maths première
Biologie première
Histoire-géo première
Les TPE
Avertissement
Liens
Oral du bac de français
Méthode
Révisions
Déroulement de l'oral
Matériel à apporter
Texte officiel
Ecrit du bac de français
Accueil
Commentaire
Dissertation
Ecriture d'invention
Questions sur le corpus
Annales
Pour aller plus loin
Biographies
Figures de style
Histoire littéraire
Mouvements littéraires
Vocabulaire première
Discours rapporté
La poésie
Le roman
Le théâtre
L'apologue
Les registres
L'argumentation
La narration

Compétences demandées

Connaître les caractéristiques de la fable (ou apologue).
Connaître la biographie de l’auteur.
Avoir quelques notions de versification et de prosodie.
Pouvoir parler du stoïcisme et de l’épicurisme
Tradition antique de l’inscription funéraire
Savoir ce qu’est une épitaphe. • Du grec epi « sur » et taphos « tombe ». Inscription funéraire. • Genre littéraire en vers dans l’Antiquité à visée didactique qui insiste sur la fragilité de la vie ou qui chante l’éloge du mort. • L’épitaphe se présentait sous forme de dialogue avec le passant qui était apostrophé : « Arrête, voyageur et lis… » et pouvait s’apparenter à un mement mori. • L’épitaphe reprend ici aussi une tradition satirique qui transforme l’épitaphe en épigramme et raille le mort ; exemple d’épitaphe concernant Robespierre : « Passant ne pleure pas ma mort/ Si je vivais tu serais mort. ».
Voir l’intérêt du titre. • Mise en relief d’un déséquilibre par rapport à l’âge et au nombre ; le lecteur ne peut qu’être surpris par le déroulement du récit.
Importance du thème de la mort, de la fragilité de la vie et du destin dans les fables étudiées et dans les fables en général (penser à l’Ecclésiaste « vanitas vanitatum

en relation

  • Amour et Psyché, Jean De La Fontaine
    7714 mots | 31 pages
  • Candide ou l'optimisme voltaire
    2844 mots | 12 pages
  • Textes bac français
    19243 mots | 77 pages
  • relations internationales
    31605 mots | 127 pages
  • Clubs 2011
    86784 mots | 348 pages