La fontaine

Pages: 2 (277 mots) Publié le: 2 janvier 2011
Sa vie

Jean de La Fontaine est né à Château-Thierry, en France, le 8 juillet 1621, et il décède à Paris, en 1695. Il a fait des études en droit,tout en se joignant à un cercle de poètes qu'il fréquente assidûment. À l'âge de 26 ans, il épouse une jeune fille d'à peine 14 ans, par un mariagede convenance organisé par son père. De cette union, qui ne dure que très peu longtemps, naît un fils, Charles. Suite au décès de son père, maîtredes Eaux et Forêts, Jean de La Fontaine devient maître à son tour, ce qui ne le passionne guère. Tâche dont il ne s'acquitte que très peu souvent,ce qui l'amène à vendre rapidement cette charge pour se lancer dans une carrière de poète.

Ses relations

Jean de La Fontaine est vite reconnupour entretenir des relations libertines, et se rend souvent à Paris, où il noue des relations avec des sociétés précieuses. Sa vocation de poètes'éveille peu à peu, et c'est alors qu'il compose la comédie Clymène, ainsi qu'un poème qu'il nomme Adonis. Par la suite, il se lie rapidement avecBoileau, Molière et Racine, et se lance dans l'écriture d'un roman, Élégie aux nymphes de Vaux.

Ses œuvres

Les œuvres de Jean de La Fontaine sontprincipalement constituées de fables et de contes, qui le mènent droit à la gloire. On le traite de copieur, prétendant qu'il se serait inspiré defables anciennes. Cependant, ses 243 fables n'en demeurent pas moins son principal chef-d'œuvre, et connaissent toujours une certaine popularité.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La fontaine
  • La fontaine
  • La fontaine
  • La fontaine
  • La fontaine
  • La fontaine
  • LA FONTAINE
  • De la fontaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !