La fontaine

476 mots 2 pages
Fables du livre II:

Contre ceux qui ont le goût difficile

La fable suivante : "Contre ceux qui ont le goût difficile" trouve sa source dans le texte de Phèdre (livre IV, 7), présent dans le recueil Nevelet, traduit également par Sacy au XVIIème, avec le titre : Phèdre contre les censeurs de son livre, surmonté de la maxime Les sots ne trouvent rien de bien que ce qu'ils font eux-mêmes. La Fontaine va justifier ici par diverses raisons et divers procédés le choix du genre auquel il a décidé de se tenir : la fable, dont il fait l'apologie. Dans le début de la fable est exprimée toute la modestie du poète. Ensuite, un dialogue avec des "censeurs" fictifs permet à La Fontainede faire deux pastiches (en passant de l'épopée à l'idylle) par lesquels il va définir la limite supérieure et la limite inférieure de la fable, genre auquel il a choisi de se tenir : Le premier est inspiré de la chute de Troie, contée par Virgile (Enéïde livre 2) ; le second emprunte à Virgile (Bucoliques III, v.65) et à Honoré d'Urfé, dans une scène de l'Astrée.

2) Conseil tenu par les rats:

Notre fable, « Conseil tenu par les rats », met en scène le peuple des rats et leur ennemi héréditaire : le chat. Par le récit de leur réaction face au danger, La Fontaine met en évidence les difficultés de tout groupe humain à mettre en pratique les décisions prises. L'auteur utilise l'art du récit, l'alternance des discours et la morale pour parvenir à son but.

3) Le loup plaidant contre le renard par devant le singe:

Résumé de l'histoire : Le Loup accuse le renard de l'avoir volé. Ils vont au tribunal. Le juge (=le magistrat= est le singe. Le loup et le Renard n'emploient pas d'avocat et se défendent seuls. L'histoire est très compliquée, chacun crie beaucoup, le juge n'y comprend rien et finit par les punir tous les deux en disant qu'on ne peut se tromper à punir des personnes malhonnêtes.

4) Les deux taureaux et une grenouille:

La fable Les deux taureaux et une grenouille est la

en relation

  • Fontaine
    300 mots | 2 pages
  • La fontaine
    4299 mots | 18 pages
  • La fontaine
    576 mots | 3 pages
  • J. de la fontaine
    997 mots | 4 pages
  • la fontaine
    825 mots | 4 pages
  • La fontaine
    7445 mots | 30 pages
  • la fontaine
    1502 mots | 7 pages
  • La fontaine
    447 mots | 2 pages
  • La fontaine
    20617 mots | 83 pages
  • la fontaine
    20461 mots | 82 pages