La france dans la guerre

1290 mots 6 pages
La IIIème République ne survit pas à la défaite. L’armistice est signée le 22 juin 1940 à Rethondes. La Fce est coupée en deux : la partie nord, la plus grande et la plus riche est sous occupation allemande, la partie sud reste une zone libre et est dirigée par le gouvernement du Maréchal PETAIN installé à Vichy. Les 2 zones sont séparées par la " ligne de démarcation ".
Le 10 juillet, PETAIN obtient de l’Assemblée Nationale à une large majorité la chute de la IIIème République et les pleins pouvoirs constituants. Il installe un nouveau régime qu’on nomme l’ETAT FRANÇAIS. Il appelle Pierre LAVAL comme chef du gouvernement.

Le régime de Vichy prétend ainsi incarner la continuité de la souveraineté française par 3 arguments :

le maintien d’un territoire français la légalité (qui découle du vote du 10 juillet) le soutien de l’opinion publique : PETAIN est aux yeux des Fçais " le vainqueur de Verdun ", il jouit d’une gde popularité, il apparaît comme un sauveur providentiel dans le contexte de la débâcle.
Le régime de Vichy entend opérer une " Révolution Nationale " :
La " Révolution Nationale " a pour but de régénérer la Fce qui s’était laissée emporter sur la voie de la décadence politique et morale (la défaite apparaît comme une expiation des fautes et va permettre la régénération). Le régime doit donc être autoritaire pour permettre ce redressement qui s’ordonne autour d’une nouvelle devise (qui remplace la devise républicaine " liberté, égalité, fraternité ") :

" Travail " : il s’agit de remettre la Fce au travail par une réforme des structures économiques.
" Famille " : replacer les valeurs traditionnelles de la famille au centre de la société (rôle de la femme, ordre moral …) .
" Patrie " : mettre le thème du nationalisme au tout premier plan.
. Les réformes économiques et sociales :

Le régime de Vichy met en place un système de corporations qui doit organiser le travail par la Charte du Travail de 1941. Cela se traduit par la mise en place

en relation

  • La france et la guerre
    2038 mots | 9 pages
  • Guerre de france
    598 mots | 3 pages
  • La france dans la guerre
    1995 mots | 8 pages
  • La france en guerre
    315 mots | 2 pages
  • La france en guerre
    397 mots | 2 pages
  • La france après guerre
    6388 mots | 26 pages
  • La france la veille de la guerre
    1396 mots | 6 pages
  • La france avant la guerre
    4592 mots | 19 pages
  • Guerres de religion en france
    666 mots | 3 pages
  • La france et la premiére guerre
    2008 mots | 9 pages